Pour que le réseau puisse répondre aux besoins futurs, Swissgrid établit périodiquement une planification pluriannuelle, appelée «Réseau stratégique». ©Photo : Swissgrid

Swissgrid : Réseau stratégique 2040 – Principes pour la planification à long terme du réseau

(CP) Le réseau de transport est la clé d’un avenir énergétique durable et un pilier important de la Stratégie énergétique 2050. Cependant, la transition énergétique s’accompagne de défis pour garantir l’exploitation sûre du réseau. Pour que le courant continue à circuler de manière fiable à l’avenir et que les congestions du réseau soient évitées, il faut une planification à long terme et prévoyante du réseau, le «Réseau stratégique 2040». Swissgrid a défini six principes à cet effet. (Text auf Deutsch >>)


Avec la transition énergétique, les exigences en matière d’infrastructure et d’exploitation sûre du réseau ne cessent d’augmenter. La modernisation du réseau de transport s’est toutefois ralentie au cours des dernières décennies. Les deux tiers des 6700 kilomètres de réseau au total datent d’avant 1980. L’une des principales missions légales de Swissgrid est le développement constant du réseau de transport suisse.

Actualisation de la planification pluriannuelle
Pour que le réseau puisse répondre aux besoins futurs, Swissgrid établit périodiquement une planification pluriannuelle, appelée «Réseau stratégique». Ce sera probablement en novembre 2022, après l’approbation du scénario-cadre d’économie énergétique suisse par le Conseil fédéral, que Swissgrid commencera à actualiser sa planification pluriannuelle pour la planification à long terme du réseau, le «Réseau stratégique 2040».

Six principes pour l’élaboration du Réseau stratégique 2040
Swissgrid tient à planifier un réseau durable, qui préserve les ressources, respecte l’environnement et qui soit efficace sur le plan économique. Le réseau de transport du futur doit être stable et fiable en termes d’exploitation. Son développement se fait sur la base d’évaluations compréhensibles et transparentes. Lors de l’élaboration du Réseau stratégique 2040, Swissgrid s’appuie sur les six principes suivants:

Minimiser l’impact sur l’environnement: le développement du réseau ne se fait pas à l’avance. Dans la mesure du possible, Swissgrid optimise d’abord le réseau existant et le renforce si nécessaire. Les lignes et sous-stations durablement inutiles sont, dans la mesure du possible, démontées. Lors de la recherche du meilleur corridor de lignes et du choix de la technologie de transport (ligne aérienne / ligne câblée souterraine), Swissgrid tient compte des répercussions sur le territoire et l’environnement, au même titre que des facteurs techniques et économiques. Lorsque cela est possible, les synergies sont utilisées et les infrastructures sont regroupées.

Éviter de futures congestions du réseau: les congestions du réseau sont éliminées par l’optimisation, le renforcement et le développement du réseau. Pour identifier les éléments critiques du réseau, Swissgrid s’appuie sur les enseignements tirés de l’exploitation actuelle du réseau ainsi que sur une simulation du réseau de l’année cible 2040.

Garantir la stabilité dynamique du réseau: les grands générateurs stabilisent la fréquence du réseau électrique grâce à leur inertie de masse. Le démantèlement de grandes centrales électriques en Europe réduit la masse rotative sur le réseau de transport. À l’aide de tests de résistance, Swissgrid et les gestionnaires de réseau de transport d’autres pays vérifient si la stabilité du réseau sera encore garantie à l’avenir ou si des mesures doivent être prises dans le cadre de la planification du réseau.

Prendre en compte la flexibilité des accumulateurs, des producteurs et des consommateurs: l’intelligence artificielle, la gestion décentralisée de la consommation et le peak shaving intelligent de la production photovoltaïque et éolienne apportent un nouveau potentiel de flexibilité. Cependant, Swissgrid ne peut en tenir compte que si elle peut l’activer et l’utiliser à tout moment. Pour cela, il faut créer des conditions générales réglementaires, développer des produits et conclure des contrats.

Assurer un rapport coûts/bénéfices positif: si un projet de réseau coûte plus d’un million de francs, Swissgrid établit une comparaison uniforme des coûts et des bénéfices. Ainsi, pour chaque projet, l’utilité de différents critères est exprimée soit en termes monétaires, soit en termes quantitatifs, soit en termes qualitatifs.

Communiquer de manière transparente: Swissgrid coordonne la planification à long terme du réseau avec toutes les parties prenantes concernées. Il s’agit par exemple des gestionnaires de réseau de transport des pays voisins, des gestionnaires de réseau de distribution et de centrales électriques ainsi que de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) et de la Commission fédérale de l’électricité (ElCom). Swissgrid communique la procédure et les résultats de la planification stratégique du réseau de manière transparente et compréhensible.

Brochure Réseau stratégique – planification du réseau chez Swissgrid >>

Texte : Swissgrid

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert