Photo de la signature du contrat, de g. à d. Benoît Revaz, directeur OFEN, Matthias Ramsauer, secrétaire général DETEC / Scott Miller, ambassadeur US en Suisse, Aman Joshi Product Manager Aero-Derivative Business GE Power. Image : OFEN

OFEN: La Confédération signe un contrat pour huit turbines à gaz mobiles

(OFEN)  Pour renforcer l’approvisionnement énergétique de la Suisse, le Conseil fédéral prend différentes mesures. Outre la réserve hydroélectrique, qui pourra être utilisée de manière ciblée dès l’hiver prochain en cas de besoin, des centrales de réserve sont également prévues. A la mi-août 2022, le Conseil fédéral a donné son accord pour que des négociations soient menées en vue de conclure des contrats dans ce domaine. Le DETEC vient de signer le premier contrat. La Confédération acquiert ainsi huit turbines à gaz mobiles auprès de l’entreprise GE Gas Power. (Text auf Deutsch >>)


Ces turbines seront installées sur le site de GE à Birr (AG). Elles fonctionnent au gaz, mais aussi au pétrole ou à l’hydrogène. Le contrat signé aujourd’hui permet de disposer de ces turbines dès la période critique vers la fin de l’hiver 2022/23 et jusqu’à fin avril 2026.

Vers la fin de l'hiver 2022/23
À l'issue des négociations entre la Confédération et l'entreprise GE Gas Power, les bases contractuelles existent désormais pour qu'une centrale de réserve temporaire puisse être utilisée en cas de besoin pendant la période critique vers la fin de l'hiver 2022/23. Les négociations avec d'autres fournisseurs potentiels de centrales de réserve sont encore en cours. Les turbines seront installées par GE Gas Power sur le site de Birr, dans le canton d'Argovie. Il s'agit de huit turbines à gaz modulaires et mobiles de type TM2500, d'une puissance d'au moins 30 mégawatts chacune, soit un total d'environ 250 mégawatts. Cela correspond à environ deux fois et demie la puissance de la centrale hydroélectrique de Rheinfelden. Ces turbines fonctionnent au gaz, mais aussi au pétrole ou à l'hydrogène. La totalité des coûts sur l'ensemble de la période s'élève à environ 470 millions de francs.

Soumises au système d'échange de quotas d'émission
Les dispositions relatives à leur implantation ainsi qu'aux travaux préparatoires ainsi que celles régissant leur mise en service et leur exploitation sont ancrées dans une ordonnance sur laquelle le Conseil fédéral se prononcera à la mi-septembre. Les centrales de réserve seront soumises au système d'échange de quotas d'émission. Parallèlement, des clarifications sont en cours pour savoir quelle entreprise se chargera d'exploiter l'installation.

La population de Birr sera informée directement par l'Office fédéral de l'énergie, le canton d'Argovie et la commune de Birr lors d'une séance qui se tiendra dans la seconde moitié de septembre. La date et le lieu seront communiqués prochainement.

Texte : Office fédéral de l'énergie OFEN

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert