En 2020, la production électrique issue des énergies renouvelables a atteint 4712 gigawattheures (GWh), soit 7.2% de la production nette totale d'électricité. Image: OFEN

En 2020, la production hydroélectrique nette moyenne escomptée était de 36 275 GWh. La valeur indicative pour 2035 s'élève à 37 400 GWh (la loi ne prévoit pas de valeur indicative pour 2020). Image OFEN

Depuis 2000, qui est l'année de référence, la consommation énergétique finale par personne recule, la baisse totale atteignant 23.7% en 2020. Corrigée des variations météorologiques, la baisse est de 20.8%. Image: OFEN

OFEN : Stratégie énergétique 2050 - une première étape est franchie et il faut poursuivre les efforts

(OFEN)  La Stratégie énergétique 2050 a franchi une première étape: la Suisse atteint les valeurs indicatives fixées dans la loi sur l’énergie pour l’année 2020 en matière de production d’électricité issue des énergies renouvelables et d’efficacité électrique et énergétique. La production électrique issue des énergies renouvelables a atteint 4712 gigawattheures (GWh), soit 7.2% de la production nette totale d'électricité. C’est ce que montre le quatrième rapport de monitoring publié aujourd’hui par l’Office fédéral de l’énergie (OFEN). Il faut cependant poursuivre les efforts afin de parvenir à un approvisionnement en énergie climatiquement neutre d’ici 2050. (Text auf Deutsch >>)


La Stratégie énergétique 2050 prévoit de restructurer le système énergétique de manière progressive. À cet effet, la loi sur l'énergie actuelle prévoit des valeurs indicatives pour les années 2020 et 2035. Celles-ci concernent le développement des énergies renouvelables et de la force hydraulique ainsi que la réduction de la consommation d'énergie et d'électricité. Le monitoring de la Stratégie énergétique 2050 permet de suivre leur évolution et examine par ailleurs d'autres éléments. Le rapport de monitoring 2021 est paru aujourd'hui. Il s'agit de la quatrième édition de ce rapport annuel, qui dresse un état des lieux de la situation prévalant à la fin 2020.

Production électrique issue des énergies renouvelables (sans la force hydraulique)
En 2020, la production électrique issue des énergies renouvelables a atteint 4712 gigawattheures (GWh), soit 7.2% de la production nette totale d'électricité. La valeur indicative pour 2020 (4400 GWh) inscrite dans la loi sur l'énergie actuellement en vigueur est donc atteinte. Le développement se fait à des rythmes différents selon les technologies de production d'électricité renouvelable. Depuis 2010, c'est le photovoltaïque (PV) qui a connu la plus forte croissance en termes absolus. À l'échelle européenne, la Suisse occupait l'année dernière le cinquième rang pour ce qui est du développement par personne. Ce dernier a progressé nettement plus vite qu'en Italie, en France et en Autriche notamment. La puissance installée fin 2020 couvre environ 5% de la consommation suisse d'électricité. Ce chiffre correspond à peu près à la production annuelle de la centrale nucléaire de Mühleberg, qui a depuis été mise à l'arrêt. Ainsi, le photovoltaïque apporte une contribution essentielle à la sécurité de l'approvisionnement.

Pour atteindre la valeur indicative fixée pour 2035 pour la production totale d'électricité renouvelable (11 400 GWh), une croissance nette d'environ 450 GWh par an en moyenne est nécessaire.

En juin 2021, le Conseil fédéral a transmis au Parlement le message concernant la loi fédérale relative à un approvisionnement en électricité sûr reposant sur des énergies renouvelables. Ce message prolonge les instruments d'encouragement des énergies renouvelables, les organise selon les principes de la concurrence et prévoit des contributions parfois plus élevées pour les nouvelles installations. Afin de renforcer durablement la sécurité de l'approvisionnement pendant les mois d'hiver, le Conseil fédéral propose par ailleurs de financer des centrales à accumulation et de mettre en place une réserve d'énergie. En outre, des valeurs cibles contraignantes pour les années 2035 et 2050 doivent être fixées. Elles s'appuient sur les Perspectives énergétiques 2050+ et sur l'objectif climatique de zéro émission nette à l'horizon 2050. La valeur cible fixée à 17 000 GWh pour 2035 dans le domaine du développement de la production d'électricité issue des énergies renouvelables (sans la force hydraulique) est nettement plus élevée que la valeur indicative actuelle. Pour l'atteindre, il faudrait une croissance nette d'environ 820 GWh par an en moyenne.

Production hydroélectrique
En 2020, la production hydroélectrique nette moyenne escomptée était de 36 275 GWh. La valeur indicative pour 2035 s'élève à 37 400 GWh (la loi ne prévoit pas de valeur indicative pour 2020). La croissance nette visée d'environ 2000 GWh entre 2011 et 2035 était atteinte à hauteur de 45% environ en 2020. Pour atteindre la valeur indicative fixée pour 2035, une croissance nette d'environ 70 GWh par an en moyenne sera nécessaire dans les années à venir.

Dans la loi fédérale relative à un approvisionnement en électricité sûr reposant sur des énergies renouvelables, la valeur cible pour 2035 reste inchangée à 37 400 GWh. La valeur cible pour 2050 s'élève quant à elle à 38 600 GWh au minimum.

Consommation énergétique finale par personne
Depuis 2000, qui est l'année de référence, la consommation énergétique finale par personne recule, la baisse totale atteignant 23.7% en 2020. Corrigée des variations météorologiques, la baisse est de 20.8%. La valeur indicative pour 2020 (recul de 16%) est donc atteinte. Cette étape avait déjà été franchie dans les trois années précédant la pandémie de COVID-19. Et elle l'aurait très probablement aussi été en 2020 sans le recul de la consommation dû à la pandémie. Pour atteindre la valeur indicative fixée pour 2035 (recul de 43%), la consommation énergétique finale par personne corrigée des variations météorologiques devra baisser de 2,2% par an en moyenne.

Dans la loi fédérale relative à un approvisionnement en électricité sûr reposant sur des énergies renouvelables, la valeur cible fixée pour la consommation énergétique finale par personne pour 2035 reste inchangée (recul de 43%). La valeur cible pour 2050 vise quant à elle un recul de 53%.

Consommation électrique par personne
En hausse jusqu'en 2006, la consommation électrique par personne affiche depuis lors une tendance à la baisse. En 2020, elle était de 11,3% inférieure à la valeur de l'an 2000, soit un recul de 10,4% après correction des variations météorologiques. Ici aussi, la valeur indicative pour 2020 (recul de 3%) est déjà atteinte. Le résultat aurait très probablement été semblable sans le recul de la consommation dû à la pandémie. En effet, depuis 2015, la consommation électrique par personne reste inférieure à la valeur indicative pour 2020. Pour atteindre la valeur indicative fixée pour 2035 (recul de 13%), l'efficacité électrique doit continuer à s'améliorer de manière significative afin que l'augmentation de la consommation d'électricité à moyen terme, principalement due à l'augmentation du nombre de voitures électriques et de pompes à chaleur, puisse être compensée.

Dans la loi fédérale relative à un approvisionnement en électricité sûr reposant sur des énergies renouvelables, la valeur cible fixée pour la consommation électrique par personne pour 2035 reste inchangée (recul de 13%). La valeur cible pour 2050 vise quant à elle un recul de 5%. Cette dernière valeur tient compte de la hausse de la demande en électricité qui va découler de la décarbonisation nécessaire pour atteindre l'objectif climatique de zéro émission nette à l'horizon 2050.

45 indicateurs dans 7 champs thématiques
Le rapport de monitoring en version détaillée contient 45 indicateurs ainsi que des parties descriptives, répartis en 7 champs thématiques: Consommation et production énergétiques, Développement du réseau, Sécurité de l'approvisionnement, Dépenses et prix, Émissions de CO2, Recherche et technologie et Environnement international. Les principaux indicateurs sont par ailleurs répertoriés dans une version abrégée. Les deux rapports sont disponibles sur Internet (www.monitoringenergie.ch).

Rapport de monitoring, version abrégée >>

www.monitoringenergie.ch

Texte : Office fédéral de l'énergie

Évolution de la consommation énergétique finale2 par habitant depuis 2000 (valeurs indexées). Image : OFEN

Évolution de la production électrique issue des énergies renouvelables (sans la force hydraulique) depuis 2000 (GWh). Image : OFEN

Evolution de la production moyenne attendue d’électricité hydraulique4 depuis 2000 (GWh). Image : OFEN

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert