30. Apr 2019

Les ministres ont parlé en détail de la politique climatique internationale, notamment dans la perspective de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques au Chili (COP25), qui aura lieu en décembre 2019. ©Photo : BMUB

DETEC : Les ministres de l’environnement des pays germanophones sont favorables à des investissements respectueux du climat

(DETEC) Lors de leur réunion annuelle à Münster (Allemagne), les ministres de l’environnement des pays germanophones ont principalement discuté de la politique climatique, de la promotion de la biodiversité et de la gestion des produits chimiques. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a souligné le rôle du secteur financier dans la protection du climat. Elle a estimé nécessaire que les banques et les compagnies d’assurance investissent davantage leur argent en fonction de critères écologiques. (Text auf Deutsch >>)


Les ministres de l’environnement se sont rencontrées suite à l’invitation de la ministre fédérale allemande de l’environnement, de la protection de la nature et de la sécurité nucléaire, Svenja Schulze. La Suisse était représentée par la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga. Parmi les autres participants figuraient Carole Dieschbourg, ministre luxembourgeoise de l’environnement, du climat et du développement durable, Elisabeth Köstinger, ministre fédérale autrichienne du développement durable et du tourisme, et Dominique Hasler, ministre de l’intérieur, de l’éducation et de l’environnement du Liechtenstein.

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga souhaite des flux financiers plus durables
Les ministres ont parlé en détail de la politique climatique internationale, notamment dans la perspective de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques au Chili (COP25), qui aura lieu en décembre 2019. La Suisse s’est engagée à mettre en œuvre efficacement l’Accord de Paris sur le climat. Pour la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, il est indispensable d’établir rapidement des règles contraignantes dans le monde entier. La COP25 abordera la question de savoir comment les réductions d’émissions réalisées à l’étranger pourront être transférées et prises en compte dans la réalisation des objectifs nationaux. Il faudra notamment veiller à ce que les réductions d’émissions ne puissent être comptabilisées deux fois. Les ministres ont également discuté de l’importance de flux financiers durables dans la politique climatique. Elles ont souligné la nécessité que les banques et les compagnies d’assurance investissent davantage leur argent selon des critères écologiques, comme l’exige l’Accord de Paris, a déclaré la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga. Les technologies n’émettant pas de CO2 doivent être davantage prises en considération. La Confédération mène des pourparlers à ce sujet avec le secteur financier. Il est dans l’intérêt de la Suisse d’orienter sa place financière vers un développement durable, a souligné la cheffe du DETEC. À moyen terme, il faudrait que tous les flux financiers soient conçus de manière à respecter le climat.

La biodiversité était également à l’ordre du jour. Les ministres ont discuté des mesures visant à prévenir la disparition d’animaux, de plantes et d’habitats. Elles ont convenu qu’il fallait faire davantage pour protéger la biodiversité, estimant notamment que la Convention sur la diversité biologique devait être renforcée. Les États membres de la Convention en décideront lors de leur prochaine rencontre en Chine en 2020. La Suisse s’est engagée à atteindre des objectifs mesurables et vérifiables.

Des règles plus strictes pour la gestion des produits chimiques
La discussion a également porté sur la gestion des produits chimiques qui peuvent mettre en danger l’ homme et l’environnement. La Suisse s’engagera pour que la stratégie mondiale pour les produits chimiques de 2006 définisse à l’avenir des objectifs plus stricts, a annoncé la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga. L’État et les entreprises privées doivent assumer leurs responsabilités. Il faut également des normes applicables au niveau international, par exemple en ce qui concerne l’utilisation de produits chimiques dans les textiles.

Enfin, les ministres ont réaffirmé leur intention de collaborer avec la France pour assurer une migration sans obstacle des poissons sur le Rhin. Elles ont en outre discuté des mesures d’assainissement et de renaturation des plans d’eau.

Texte: Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC)

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Job-Plattform

Suchen Sie einen Mitarbeitenden 
oder eine Stelle? 
Bei uns sind Sie richtig!

Hier geht's weiter >>

Aktuelle Jobs

Verkaufsberater Solartechnik (m/w) 80-100% / Zollikofen

Über CKW: Als Dienstleisterin für Energie, Daten, Infrastruktur und Gebäudetechnik in der Schweiz haben wir die Erfahrung, das Know-how und die Ambition, die Herausforderungen...

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren

Follow us

In order to provide the best quality for you, our system uses "cookies", which are stored on your device. Cookies are necessary to identify what information (job advertisement, questionnaire, etc) you have already seen. IP address is used for the same purposes as described above.

When creating a profile, applying to the newsletter, job subscriptions and etc, you agree that the data, which you have entered, will be stored and processed in the system in order to provide services, which you have applied for.

We do NOT sell your personal data to any 3rd party services.

You must be 18 or older years old to use our services. If you are underage, you must have a permission to use our services from your parent or guardian. It is necessary in order to store and process your data.

By continuing to use our services, you agree with the these terms. You can withdraw your agreement at any time, by deleting cookies from your device and by sending request for deleting your data to the administrator.

Close