15. Apr 2019

L'inventaire des émissions de gaz à effet de serre (GES) fournit une statistique complète des émissions. Il constitue pour la Confédération un élément déterminant pour contrôler si la Suisse est sur la bonne voie. ©Photo : OFEV

Émissions de gaz à effet de serre : En légère baisse en 2017– le secteur des transports n'atteindra pas l’objectif de diminution de 10 % d'ici à 2020

(OFEV) Selon l’inventaire de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), les émissions de gaz à effet de serre en Suisse se sont élevées en 2017 à 47.2 millions de tonnes d’équivalents CO2 (éq.-CO2), soit 1 million de tonnes de moins qu’en 2016. Cette diminution s’explique notamment par le recul de la consommation de combustibles dans les secteurs du bâtiment et de l’industrie. En 2017, les émissions se sont révélées dans l’ensemble inférieures d’environ 12 % à celles de 1990. (Text auf Deutsch >>)


L'inventaire suisse des gaz à effet de serre portant sur la période allant de 1990 à 2017 a été remis au Secrétariat de l'ONU sur les changements climatiques le 15 avril 2019. Il dresse un tableau complet des émissions de gaz à effet de serre en Suisse, qui sont régies par le Protocole de Kyoto.

Secteur du bâtiment : -26 % par rapport à 1990
En 2017, les émissions de gaz à effet de serre du secteur du bâtiment se sont montées à 12.6 millions de tonnes d'éq.-CO2, ce qui représente une diminution de 26 % par rapport à 1990. Il s'agit plus ou moins du niveau atteint en 2015. La baisse de 0.6 million de tonnes par rapport à l'année précédente résulte, à parts égales, de l'amélioration de l'efficacité énergétique des bâtiments et de l'utilisation de pompes à chaleur et d'énergies renouvelables à la place de chauffages à l'huile ou au gaz, d'une part, et de la douceur de l'hiver, d'autre part. L'influence notable des conditions météorologiques sur les émissions montre que dans le secteur du bâtiment, les combustibles fossiles continuent majoritairement d'être utilisés pour le chauffage. Si l'on tient compte du facteur climatique, ce secteur affiche une diminution d'émission de 0.3 million de tonnes par an, ce qui n'est toutefois pas suffisant pour qu'il atteigne son objectif de réduction de 40 % d'ici à 2020.

Secteur de l'industrie : -18 % par rapport à 1990
En 2017, les émissions du secteur de l'industrie se sont élevées à 10.7 millions de tonnes d'éq-CO2, soit une diminution de 18 % par rapport à 1990 et de 0.2 million de tonnes par rapport à 2016. La baisse de la production de chaleur à distance d'origine fossile, due à la douceur de l'hiver, a contribué pour moitié à ce recul. Le secteur a actuellement déjà atteint son objectif de réduction de -15 % d'ici à 2020. Toutefois, ses émissions stagnent depuis plusieurs années ; des mesures supplémentaires devront donc être prises pour qu'il puisse enregistrer une baisse plus importante d'ici à 2020, et au-delà.

Secteur des transports : +1 % par rapport à 1990
En 2017, les émissions liées aux transports se sont chiffrées à 15 millions de tonnes d'éq.-CO2, soit 1 % de plus qu'en 1990 et 2 % de moins qu'en 2016. Cette diminution résulte, à parts égales, d'un recul du tourisme à la pompe et d'une hausse de l'utilisation de biocarburants. L'adjonction de biocarburants aux carburants fossiles a considérablement augmenté ces dernières années, atteignant une part nettement supérieure à 2 % en 2017. Depuis 2008, les émissions affichent une baisse constante, notamment grâce au recul du tourisme à la pompe en Suisse. Les véhicules plus efficaces sur le plan énergétique ont également émis moins de CO2 par kilomètre effectué. Cette réduction est cependant en grande partie contrebalancée par l'augmentation du nombre de kilomètres parcourus. Dans l'ensemble, l'utilisation de biocarburants et les dispositions relatives aux gaz d'échappement des véhicules ont un impact positif. Selon les estimations actuelles, le secteur des transports n'atteindra toutefois de loin pas son objectif de diminution de 10 % d'ici à 2020.

Autres émissions : agriculture et gaz à effet de serre synthétiques
Les émissions causées par l'agriculture sont quant à elles restées largement inchangées depuis le début du siècle et s'élèvent à quelque 6.5 millions de tonnes d'éq.-CO2, soit près de 10 % de moins qu'en 1990. Si elles ont fortement augmenté depuis 1990, les émissions de gaz à effet de serre synthétiques, comme les fluides frigorigènes, sont demeurées stables par rapport à 2016, à environ 1,7 million de tonnes. Le Protocole de Montréal régit 18 gaz à effet de serre synthétiques importants depuis le 1er janvier 2019. Ces prochaines années, sa mise en œuvre, également en Suisse, devrait entraîner un net recul des émissions de ce type de gaz. Néanmoins, la réduction visée dans ce domaine, soit de 10 % d'ici à 2020, devrait être manquée de peu.

Swiss climate reporting under the UNFCCC >>

OFEV: Inventaire des émissions de gaz à effet de serre >>

Texte: Office fédéral de l'environnement OFEV

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Job-Plattform

Suchen Sie einen Mitarbeitenden 
oder eine Stelle? 
Bei uns sind Sie richtig!

Hier geht's weiter >>

Aktuelle Jobs

Project Development Manager / Asset Manager Italien (m/w) 100%

Die Zukunft sichern. Mit erneuerbaren Energien. Wir agieren aus Überzeugung! Wir wachsen und schaffen neue Stellen. Wir suchen Gleichgesinnte. Ihre Kernaufgaben als ...

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren

Follow us

In order to provide the best quality for you, our system uses "cookies", which are stored on your device. Cookies are necessary to identify what information (job advertisement, questionnaire, etc) you have already seen. IP address is used for the same purposes as described above.

When creating a profile, applying to the newsletter, job subscriptions and etc, you agree that the data, which you have entered, will be stored and processed in the system in order to provide services, which you have applied for.

We do NOT sell your personal data to any 3rd party services.

You must be 18 or older years old to use our services. If you are underage, you must have a permission to use our services from your parent or guardian. It is necessary in order to store and process your data.

By continuing to use our services, you agree with the these terms. You can withdraw your agreement at any time, by deleting cookies from your device and by sending request for deleting your data to the administrator.

Close