L’existence d’une ressource géothermale d’importance dans la région est connue depuis le 19e siècle. Il s’agit des sources les plus chaudes en Suisse, à l’origine du développement des Bains de Lavey. Image: AGEPP

La chaleur du sous-sol y est déjà exploitée grâce à deux puits de 200 m (P201) et 550 m (P600) de profondeur réalisés respectivement en 1973 et 2000. Ils appartiennent à la société Chaleur des Eaux Souterraines de Lavey SA (CESLA). Image: AGEPP

Projet de géothermie profonde à Lavey: le forage jusqu’à 3000 mètres de profondeur a démarré

(ee-news.ch) Le 17 janvier 2022, la foreuse est entré en fonction à Lavey-les-Bains. Avec le creusement d’un puits pouvant aller jusqu’à 3000 mètres de profondeur, le projet de géothermie hydrothermale de Lavey-Morcles entre dans une nouvelle phase de travaux. À l’issue du chantier, l’installation produira de la chaleur et de l’électricité pour quelque 900 ménages. Le sous-sol du site de Lavey renferme les eaux les plus chaudes connues en Suisse. (Text auf Deutsch >>)


Le projet AGEPP vise à exploiter et à mettre en valeur l’énergie renouvelable fournie par la géothermie à Lavey. Son objectif est de capter en profondeur de l’eau à 110°C avec un débit de 40 litres par seconde. Cela permettra de produire chaque année 4.2 mio. de kilowattheures d’électricité, soit à peu près 10% de moins que l’éolienne de Collonges, ainsi que 15.5 mio. de kilowattheures thermiques qui alimenteront les Bains de Lavey en eaux thermales. La chaleur résiduelle pourra être utilisée par les communes de Lavey-Morcles et de Saint-Maurice et, à terme, permettre par exemple le chauffage de serres ou le maintien de la température de piscicultures.

Les étapes du forage
Le forage se déroulera en plusieurs étapes. La première, qui a démarré le 17 janvier 2022, consistera à creuser une section verticale de 1000 mètres de profondeur. Le forage continuera ensuite, toujours verticalement, sur 800 mètres. À l’issue d’une nouvelle analyse géologique qui déterminera dans quelle direction il doit se poursuivre, il continuera de manière oblique et atteindra une profondeur de 2500 mètres. Si cela ne suffit pas pour obtenir les débits et la température attendus, il pourra se poursuivre jusqu’à 3000 mètres. La fin des travaux, comprenant la construction de la centrale qui transformera la chaleur en électricité, est prévue au plus tôt dans la deuxième moitié de 2023.

Ce projet, dont le budget s’élève à un peu plus de 40 millions de francs, a reçu le soutien financier de l’Office fédéral de l’énergie. Il bénéficie aussi d’un appui financier du Canton de Vaud, au titre de projet pilote dans la production d’électricité.


Utilisation de la chaleur des nappes phréatiques à Riehen depuis 1994
À Riehen, dans le canton de Bâle-Campagne, la chaleur puisée à près de 1500 mètres de profondeur est exploitée pour l’approvisionnement en chauffage de la commune depuis 1994. À cette profondeur se trouve une couche de calcaire coquiller qui renferme naturellement de l’eau. L’eau géothermique est prélevée dans cette couche à une température d’environ 65°C et y est rejetée, après extraction de la chaleur, dans le second puits à environ 25°C. Le fonctionnement de la centrale thermique repose aussi des centrales de cogénération au gaz qui fournissent également de l’électricité. Actuellement, Wärmeverbund Riehen et IWB procèdent à une prospection du sous-sol de Riehen, Bettingen, de grandes parties de Bâle, des communes voisines de Bâle-Campagne Birsfelden, Münchenstein et Muttenz, ainsi que de certaines parties de la commune de Grenzach-Wyhlen afin de décider de l’agrandissement éventuel du réseau de chauffage à distance (voir ee-news.ch du 18.1.22 >>).


Pour plus d’informations: www.agepp.ch

Texte : ee-news.ch, source : Romande Energie

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert