Résultat global du benchmarking des EAE 2019/20 pour l’électricité. Image : OFEN

Résultat global du benchmarking EAE 2019/20 pour la chaleur/le gaz. Image : OFEN

OFEN: Benchmarking 2020 des activités des entreprises d’approvisionnement en énergie - progression à petits pas vers le futur énergétique

(OFEN) L’Office fédéral de l’énergie (OFEN) a mené une étude comparative (benchmarking) afin d’évaluer les activités des entreprises d’approvisionnement en énergie (EAE) suisses visant à accroître la part des énergies renouvelables et à renforcer l’efficacité énergétique. La participation à cette étude, dont c’est la cinquième édition, repose sur une base volontaire. Cent entreprises y ont pris part cette année. Les participants étant très différents de ceux de la précédente étude, qui remonte à 2018, la comparaison des résultats d’ensemble ne peut se faire que dans une certaine mesure. (Text auf Deutsch >>)


Les EAE suisses sont-elles bien préparées pour augmenter la part des énergies renouvelables et améliorer l’efficacité énergétique? L’étude comparative 2020 apporte des éléments de réponse. Elle met ainsi en lumière, pour les consommateurs, les prestations des EAE dans ces domaines. Elle fournit aussi aux EAE participantes des données comparatives pertinentes par rapport à leurs concurrents.

40% de l’électricité et 68% du gaz
Sur les 100 entreprises participantes, 78 viennent de la Suisse alémanique, 13 de la Suisse romande et 9 du Tessin. Ensemble, elles fournissent 40% de l’électricité et 68% du gaz vendus en Suisse. Plus de la moitié d’entre elles relève de la catégorie des «petites EAE», à savoir qu’elles vendent moins de 100 GWh d’électricité, de chaleur et/ou de gaz par an. Les EAE de taille moyenne (de 100 à 1000 GWh par an) représentent environ un tiers des participants, les quelque 10% restants étant de grandes EAE, dont le volume de vente dépasse 1000 GWh par an.

8 champs d’action
L’étude comparative 2020 couvre 8 champs d’action. Les sept champs préexistants  ̶ stratégie d’entreprise, rôle de modèle, production à partir d’énergies renouvelables, protection des eaux, fourniture de produits issus des énergies renouvelables, prestations en matière d’énergie, programmes d’encouragement et mesures tarifaires  ̶  sont complétés par un nouveau champ d’action, celui des réseaux intelligents.

6 fournisseurs d’électricité réalisent plus de 80% des objectifs
Les 93 EAE qui ont pris part à l’étude comparative dans le domaine de l’électricité atteignent, en moyenne, 53% des objectifs. Ce chiffre varie toutefois fortement d’une entreprise à l’autre. Un fournisseur d’électricité atteint déjà 94% des objectifs. Viennent ensuite 5 EAE dont le taux de réalisation des objectifs oscille entre 80 et 90%. Plus de la moitié de EAE réalisent plus de 50% des objectifs. Les objectifs les mieux atteints sont ceux relevant du champ d’action de la stratégie d’entreprise en matière d’énergies renouvelables, d’efficacité énergétique et de réalisation de projets innovants (en moyenne 65% des objectifs sont réalisés). Un certain retard est constaté au niveau de l’augmentation de la production issue d’énergies renouvelables et au niveau des programmes d’encouragement et mesures tarifaires. Dans ces deux champs d’action, les EAE n’ont atteint que 44% des objectifs en moyenne.

4 fournisseurs de chaleur et de gaz réalisent plus de 80% des objectifs
L’étude comparative portant sur le gaz et la chaleur a compté avec la participation de 61 EAE. Tous champs d’action confondus, celles-ci ont atteint en moyenne 50% des objectifs. Une entreprise a atteint plus de 90% des objectifs, 3 ont atteint entre 80 et 90% d’entre eux, tandis que 29 EAE ont réalisé moins de 50% des objectifs, parmi lesquelles 8 en ont réalisé moins de 30%. Les champs d’action dans lesquels les fournisseurs sont les plus avancés sont les prestations en matière d’énergie. Les domaines dans lesquels le retard est le plus important sont ceux de la production et du développement du gaz renouvelable, de la part de gaz renouvelable dans le mix du fournisseur en gaz et des mesures tarifaires.

Petits progrès visibles
Par rapport aux études réalisées précédemment, on constate certains progrès. Ainsi, dans le domaine de l’électricité, la réalisation des objectifs dans le champ d’action de la production issue des énergies renouvelables et dans celui des programmes d’encouragement et mesures tarifaires s’est légèrement améliorée. Néanmoins, une question subsiste quant à l’origine des progrès constatés chez les fournisseurs tant d’électricité que de gaz ou de chaleur: faut-il y voir une amélioration des résultats des EAE, ou ces meilleurs résultats sont-ils dus à l’évolution dans l’assiette des participants? Le nombre de petites EAE participant à l’étude comparative 2020 a fortement augmenté par rapport aux années précédentes, ce qui tendrait plutôt à faire baisser le taux de réalisation des objectifs. En effet, les petits fournisseurs ne possèdent généralement pas de vastes installations de production et proposent moins de prestations de services ou de programmes d’encouragement et mesures tarifaires que les grands fournisseurs. Par ailleurs, certains critères ont été durcis. Les conditions à remplir par les EAE pour réaliser les objectifs sont donc plus strictes qu’il y a encore quelques années. Ces différences rendent plus compliquée toute comparaison des résultats d’ensemble d’une année à l’autre.

L’OFEN réalise actuellement une évaluation supplémentaire de l’étude comparative, qui doit permettre de dresser un aperçu des principaux projets en cours chez les EAE, notamment dans les domaines des innovations, de la flexibilisation de la consommation d’électricité ou de la numérisation. Les résultats devraient être disponibles au début de l’année prochaine.

Benchmarking, Resultate der Erhebungsrunde 2019/20 >>

Texte : Office fédéral de l'énergie

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert