Consommation finale, écart par rapport à 2019 en %. Image : OFEN

Au 1e et au 4e trimestres (hiver), les importations affichaient un solde de 0.8 md. de kWh (1.4 md. de kWh en 2019). Au 2e et au 3e trimestres, le solde de ses exportations s’élevait à 6.4 md. de kWh (7.7 md. de kWh en 2019). Image : OFEN

Production par téchnoloqie: rouge renouvelable et thermique, jaune centrales nucléaires, bleu foncé centrales au fil de l’eau, bleu clair centrales à accumulation. Image : OFEN

OFEN : Consommation d’électricité 2020 baisse de 2.6% en raison de la pandémie

(OFEN) En 2020, la consommation d’électricité en Suisse s’est établie à 55,7 milliards de kilowattheures (kWh), affichant ainsi une baisse par rapport à l’année précédente (-2,6%). La production nationale (après déduction de la consommation due au pompage d’accumulation) a atteint 65,5 milliards de kWh. L’excédent d’exportation physique s’est monté à 5,6 milliards de kWh. (Texte en français >>)


En 2020, la consommation nationale s’est élevée à 59.9 milliards de kWh. Après déduction des pertes de 4.2 milliards de kWh liées au transport et à la distribution de l’électricité, il résulte une consommation d’électricité de 55.7 milliards de kWh, soit une baisse de 2.6% ou d’environ 1.5 milliard de kWh (ce qui équivaut environ à la consommation annuelle de 296’800 ménages) par rapport à 2019 (57.2 milliards de kWh). Les écarts par rapport à l’année précédente étaient de -4.3% au 1er trimestre (semi-confinement à partir de la mi-mars), -7.8% au 2e trimestre (assouplissement des mesures fin avril), -0.3% au 3e trimestre et +1.9% au 4e trimestre.

En 2020, la consommation d’électricité a reculé en raison notamment du semi-confinement, mais aussi de la conjoncture, des conditions météorologiques et de l’amélioration de l’efficacité énergétique, malgré l’effet légèrement haussier de l’évolution démographique.

  • Conjoncture: selon les premiers résultats provisoires, le produit intérieur brut (PIB)  a diminué de 2.9% en 2020 (source: Secrétariat d’État à l’économie, SECO).

  • Évolution démographique: selon les résultats provisoires du 6 avril 2021 de l’Office fédéral de la statistique (OFS), la population de la suisse a augmenté de 0.7% en 2020.

  • Conditions météorologiques: par rapport à l’année précédente, les degrés-jours de chauffage ont diminué de 4.4% en 2020 (voir tableau ci-joint). Comme le chauffage représente près de 10% de la consommation d’électricité en Suisse, cette évolution a fait quelque peu baisser la consommation d’électricité.

Selon les indications du SECO, la deuxième vague de coronavirus a eu un impact nettement moins important sur l’économie que la première en début d’année (les taux de variation trimestriels de la consommation d’électricité le démontrent). Le secteur des services en particulier (p. ex. hébergement, loisirs, arts, spectacles, activités récréatives, transports) a été fortement affecté tout au long de l’année par les mesures prises dans le cadre de la pandémie. Les analyses annuelles ex post de la consommation d’énergie fourniront de plus amples informations sur les facteurs déterminants pour l’évolution de la consommation d’électricité (publication en octobre 2021).

Production d’électricité en Suisse en 2020
La production d’électricité (production nationale) a diminué de 2.7% en 2020, s’établissant à 69.9 milliards de kWh (71.9 milliards de kWh en 2019). Après déduction de 4.4 milliards de kWh pour la consommation due au pompage d’accumulation, il résulte une production nette de 65.5 milliards de kWh. Par rapport aux valeurs relevées l’année précédente, celles de 2020 étaient supérieures pour les deux premiers trimestres (+7.3%, +1.4%) et inférieures pour les deux derniers (-11.6%, -5.4%).

Les installations hydroélectriques (centrales au fil de l’eau et centrales à accumulation) ont produit 0,1% d’électricité de plus que l’année précédente (centrales au fil de l’eau: -0.3%, centrales à accumulation: +0.5%). Au cours de l’été, la production hydroélectrique a reculé de 5.6% par rapport à 2019 (centrales au fil de l’eau: -2.4%, centrales à accumulation: -8.5%) avant d’augmenter de 8.1% au cours des deux trimestres d’hiver (centrales au fil de l’eau: +3.2%, centrales à accumulation: +11.2%).

La production d’électricité des quatre centrales nucléaires suisses a connu une baisse de 9.1% pour s’établir à 23.0 milliards de kWh (25.3 milliards de kWh en 2019). Il convient de noter que le 20 décembre 2019, la centrale nucléaire de Mühleberg, qui a été exploitée durant 47 ans et a encore produit en 2019 environ 3.1 milliards de kWh, a été définitivement mise à l’arrêt. La centrale nucléaire de Gösgen a établi un nouveau record de production avec plus de 8.2 TWh. En 2020, la disponibilité du parc nucléaire suisse a atteint 88.0% (86.9% en 2019).

Les centrales hydroélectriques ont fourni 58.1% de la production totale d’électricité (centrales au fil de l’eau: 25.2%, centrales à accumulation: 32.9%), les centrales nucléaires 32.9%, les centrales thermiques conventionnelles et les installations renouvelables 9.0%.

Excédent d’exportation en 2020
Avec des importations physiques de 27.0 milliards de kWh et des exportations physiques de 32.6 milliards de kWh, l’excédent d’exportation s’est élevé à 5.6 milliards de kWh en 2020 (excédent d’exportation de 6.3 milliards de kWh en 2019). Au premier et au quatrième trimestres (trimestres d’hiver), les importations de la Suisse affichaient un solde de 0.8 milliard de kWh (1.4 milliard de kWh en 2019). Au deuxième et au troisième trimestres, le solde de ses exportations s’élevait à 6.4 milliards de kWh (7.7 milliards de kWh en 2019).

Selon l’Administration fédérale des douanes (AFD), les recettes des exportations commerciales d’électricité ont atteint 1547 millions de francs (4.07 ct./kWh) pour des dépenses d’importation commerciale de 1254 millions de francs (3.82 ct./kWh). En 2020, la Suisse a donc enregistré un solde positif du commerce extérieur de 293 millions de francs (solde positif du commerce extérieur de 399 millions de francs en 2019) [source: AFD/swissimpex; état au 1er avril 2021].

Depuis janvier 2021: publication d’estimations précoces de la statistique mensuelle
Depuis la statistique de janvier 2021, l’Office fédéral de l'énergie (OFEN) publie désormais chaque mois les estimations de la statistique mensuelle à l’horizon j+50 jours sur Internet («Production et consommation totales d'énergie électrique en Suisse»). Ensuite, les statistiques mensuelles définitives sont comme auparavant disponibles à l’horizon j+90 jours.

Texte: Office fédéral de l'énergie

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert