À l'avenir, il sera possible de couvrir la totalité des besoins calorifiques du CSM, soit plus de 6 gigawatts-heures par an, sans processus de combustion. Image : OFSPO

OFCL : La géothermie fait son apparition dans les bâtiments de la Confédération en autres à à Macolin

(OFCL) L'Office fédéral des constructions et de la logistique (OFCL) réalise actuellement divers projets de construction et de rénovation pour l'Office fédéral du sport (OFSPO) à Macolin. Dans le même temps, il renouvelle une grande partie de l'approvisionnement énergétique. À l'avenir, les bâtiments seront chauffés à l'énergie géothermique captée à environ 1300 mètres de profondeur. C'est une première pour les bâtiments de la Confédération. Le passage à cette source d'énergie permettra de faire baisser les émissions de CO2 de plus de 90 %. (Text auf Deutsch >>)


Le Centre national de sport de Macolin (CSM) comprend des dizaines de bâtiments tels que salles de sport, logements, locaux de formation, cabinets de médecine sportive et bâtiments administratifs. La plupart d'entre eux sont chauffés au gaz avec des installations de chauffage décentralisées. Celles-ci doivent à présent être remplacées par un système utilisant la géothermie, une source de chaleur respectueuse de l'environnement. L'énergie géothermique obtenue de manière centralisée sera distribuée à tous les bâtiments existants et nouveaux grâce à un réseau de chauffage urbain. Alors que les émissions annuelles de CO2 s'élèvent aujourd'hui à plus de 1300 tonnes, elles seront à l'avenir réduites de plus de 90 %, pour atteindre environ 70 tonnes.

Eau chaude souterraine pour le réseau de chauffage urbain
La géothermie est une source d'énergie pratiquement sans émission. À l'avenir, il sera possible de couvrir la totalité des besoins calorifiques du CSM, soit plus de 6 gigawatts-heures par an, sans processus de combustion. La condition pour ce faire est de disposer d'un réservoir d'eau suffisamment grand avec de bonnes propriétés d'écoulement souterrain. À Macolin, on effectuera des mesures à une profondeur d'environ 1300 mètres, où l'on compte trouver de l'eau chaude à une température de 30 à 50°C. L'eau chaude sera pompée vers la surface via un premier puits de forage. Un échangeur de chaleur extraira la chaleur de l'eau et la transférera au réseau de chauffage urbain. L'eau refroidie au cours de ce processus sera renvoyée dans le sous-sol à travers un deuxième puits de forage. Les installations de ce type ne causent pas de tremblements de terre, étant donné qu'aucune pression n'est exercée dans la roche profonde. À Rihen, dans le canton de Bâle-Ville, une installation similaire fonctionne de manière fiable depuis 1994.

Nécessité d'explorer le sous-sol
Bien que les rapports géologiques suggèrent la présence d'eau chaude en profondeur dans le sous-sol de Macolin, l'existence d'un réservoir d'eau ne peut être confirmée que par des investigations complémentaires et un forage d'essai. S'il n'y a pas d'eau chaude ou qu'il y en a en trop faible quantité, un système de chauffage central à pellets (copeaux de bois) sera utilisé à la place.

Intenses travaux de construction à Macolin
Outre le renouvellement de l'approvisionnement énergétique, l'OFCL réalise actuellement plusieurs projets de construction et de rénovation pour l'OFSPO: les travaux de construction du nouveau bâtiment de la Haute école Place des Mélèzes et de la halle de formation ont été lancés en 2020. Cette année, le terrain en gazon artificiel du stade «Fin du monde» sera remplacé. Ces projets entraîneront la réalisation de divers chantiers et des restrictions de circulation. En outre, la construction du nouveau bâtiment d'hébergement et de formation débutera en 2022. La plupart des travaux devraient être achevés en 2024.

Projet de géothermie à Macolin >>

Texte : Office fédéral des constructions et de la logistique

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren