Dans le domaine de la mobilité, Lausanne prévoit le renoncement à tout véhicule thermique en ville d’ici à 2030. S’ajouteront à cela, d’importants enjeux de transfert modal vers les transports publics et la mobilité active. Image : Ville de Lausanne

Lausanne: La première ville suisse à bannir la mobilité fossile dès 2030

(ee-news.ch) Sur la base d’un bilan de ses émissions de gaz à effet de serre et après une analyse fouillée de ses moyens d’action, la Ville de Lausanne entend déployer une politique climatique volontariste et réaliste autour des objectifs suivants : zéro émission directe d’ici à 2030 dans le domaine de la mobilité et zéro émission pour l’ensemble des émissions directes au plus tard à 2050. Globalement, les émissions directes lausannoises seront réduites de 50% d’ici à 2030 et de 70% d’ici à 2040 pour atteindre zéro carbone en 2050. (Text auf Deutsch >>)


En été 2019, la Municipalité présentait ses intentions générales en matière de politique climatique. Dix-huit mois plus tard et dans le respect des engagements pris devant le conseil communal, un bilan complet des émissions des gaz à effet de serre de la ville de Lausanne a été établi ainsi qu’une analyse de nos moyens d’actions en matière de réduction et d’adaptation au changement climatique. Sur cette base, la Municipalité présente ce jour son plan climat autour d’objectifs ambitieux.

Rapport-préavis 2020/54
Le rapport-préavis 2020/54, précise les domaines d’action et les mesures concrètes permettant d’atteindre ces buts, sachant aussi qu’une évolution des conditions-cadres cantonales et fédérales seront également nécessaires.

Dans le domaine de la mobilité, la Municipalité lausannois prévoit le renoncement à tout véhicule thermique en ville d’ici à 2030. S’ajouteront à cela, d’importants enjeux de transfert modal vers les transports publics et la mobilité active:

  • diminution de près de 50% des kilomètres parcourus en transport individuel motorisé (non émetteurs de carbone uniquement) ;

  • augmentation de près de 50% des kilomètres parcourus en transports publics ;

  • augmentation de 20% des kilomètres parcourus à pied ;

  • multiplication par 7 des kilomètres parcourus à vélo.

Baisse importante du prix des transports publics
Une baisse importante du prix des transports publics est également proposée pour éviter que ne se crée une fracture sociale en termes de mobilité. Celle-ci se fera par étapes sur la base de financements dédiés. En la matière, la Municipalité prévoit dès 2021 la gratuité des transports publics pour les bénéficiaires de PC AVS-AI ainsi que l’extension des abonnements annuels à moitié prix aux jeunes en formation jusqu’à 25 ans et aux personnes retraitées.

La zone piétonne du centre-ville sera étendue, par exemple à la rue Centrale et un axe cyclable principal depuis chaque point cardinal vers le centre-ville sera aussi réalisé.

Taux de rénovation de 3.3%
Compte tenu de l’importance des émissions de CO2 dû à l’énergie utilisée pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire, l’amélioration des performances énergétiques des bâtiments lors de rénovations lourdes et pour des nouvelles constructions sera particulièrement efficace pour réduire l’empreinte carbone du patrimoine bâti d’environ 60%. Pour ce faire, le taux de rénovation passera de 1% à 3.3% par année et il faudra également étendre et décarboner le réseau de chauffage à distance. Corrélé à l’abandon du gaz naturel et du chauffage à mazout, près d’un milliard d’investissement sur trente ans permettront d’atteindre la neutralité carbone pour les bâtiments d’ici à 2050.

Dossier de la Ville de Lausanne avec plus de détails >>

Texte : Ville de Lausanne

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren