Les marchés avec la plus de croissance selon les ségments. Image : IEA SHC

Les principaux marchés du chauffage urbain solaire sont le Danemark (124 systèmes), l’Allemagne (43), la Suède (22), l’Autriche (19), la Chine (18) et la Pologne (8). Image : Solid Solar Energy Systems

Solar Heat Worldwide 2021: Écologiser l’approvisionnement en chaleur grâce à l’énergie solaire

(CP) Solar Heat Worldwide 2021, avec des données de 68 pays, est l’évaluation la plus complète des marchés du chauffage et du refroidissement solaires. L’édition 2021 ainsi que les messages clés sont disponibles gratuitement sur le site Web de l’IEA SHC. A lire pour connaître les dernières tendances ! (Text auf Deutsch >>)


« 501 GWth de systèmes de chauffage et de refroidissement solaires étaient en service fin 2020 et ont permis d’économiser 43.8 millions de tonnes de pétrole et 141.3 millions de tonnes de CO2. L’application phare est encore une fois les centrales solaires de chauffage urbain et leur contribution importante à la décarbonisation du secteur du chauffage. En tête l’Allemagne, le Danemark et la Chine suscitent l’intérêt d’autres parties du monde », déclare Tomas Olejniczak, président du programme IEA SHC. Les systèmes de chauffage et de refroidissement solaires thermiques servent des millions de clients résidentiels, commerciaux et industriels dans le monde entier avec une grande variété de technologies.

Croissance malgré la COVID-19
Malgré le lourd tribut de la pandémie dans la plupart des économies nationales en 2020, certains grands marchés de l’énergie solaire thermique ont connu une croissance soutenue en raison d’un soutien politique accru, comme en Allemagne et aux Pays-Bas. En Turquie et au Brésil, la demande de chauffe-eau solaires a augmenté, les propriétaires passant plus de temps à la maison et apportant des améliorations autour de leur home sweet home. Le nombre de systèmes de chauffage urbain solaire multi-MW continue aussi de croître. Les principaux marchés du chauffage urbain solaire sont le Danemark (124 systèmes), l’Allemagne (43), la Suède (22), l’Autriche (19), la Chine (18) et la Pologne (8). Ce moyen rentable d’écologiser l’approvisionnement en chaleur des quartiers, des villes et même des villes suscite un nouvel intérêt sur des marchés comme la France, la Suisse, la Russie et l’Afrique du Sud.

Des politiques énergétiques ciblées stimulent la croissance du chauffage solaire
Le marché allemand du solaire thermique confirme l’impact que peuvent avoir des politiques énergétiques ciblées. Il y a environ 10 ans, l’Allemagne était de loin le plus grand marché solaire thermique d’Europe avec 1.5 GWth de nouvelle capacité, mais en 2019, elle oscillait autour de 0.36 GWth de nouvelle capacité. Mais les temps ont changé et en 2020, le marché allemand du solaire thermique a augmenté d’environ 26 % par rapport à 2019 pour atteindre environ 650’000 m², ce qui correspond à près de 0.5 GWth de capacité nouvellement installée. L’augmentation spectaculaire de la demande est en grande partie due à la nouvelle subvention fédérale pour les bâtiments efficaces.

Tendances du marché à suivre
La combinaison du solaire photovoltaïque (PV) et thermique (T) dans un seul capteur, appelé PVT, mène la tendance vers les solutions hybrides de chaleur solaire, connaissant une croissance régulière de 9% en moyenne de 2018 à 2020 sur le marché européen. Le Tibet et le Ghana sont quelques-uns des nouveaux marchés émergents en dehors de l’Europe. Le PV2heat (utilisation du PV pour chauffer l’eau) est une nouvelle approche du chauffage à eau chaude qui émerge en Afrique du Sud. Ces systèmes se composent de modules PV directement connectés à un élément électrique qui chauffe l’eau avec du courant continu sans avoir besoin d’onduleurs. Fin 2020, 11’700 systèmes PV2heat étaient installés en Afrique du Sud. La chaleur solaire pour les procédés industriels (SHIP) poursuit sa croissance régulière, avec au moins 74 installations ajoutées en 2020. Les installations SHIP sont utilisées pour de nombreuses applications, la plus grande étant une usine de production de pétrole à Oman (300 MWth), suivie d’une serre en Australie (36.6 MWth) et une mine de cuivre au Chili (27.5 MWth). Le refroidissement solaire tend quant à lui vers des solutions hybrides pour améliorer l’efficacité et un avantage d’investissement jusqu’à 40 % par rapport aux systèmes de refroidissement solaire conventionnels.

Solar Heat Worldwide >>

Text: Solar Heating and Cooling (IEA SHC)

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert