Les finalistes de la catégorie « Outstanding Projects » présentent des projets passionnants dans le monde entier et les finalistes de la catégorie « Smart Renewable Energy » présentent des produits et solutions. Image : © Solar Promotion GmbH

The Smarter E Award 2020 : Voici les finalistes « Outstanding Projects » et « Smart Renewable Energy »

(PM) Les finalistes du prix The smarter E Award 2020 présentent des modèles commerciaux innovants et des projets d’avenir pour une industrie énergétique durable. La catégorie « Outstanding Projects » met en avant des réalisations dans les domaines du photovoltaïque, des accumulateurs, de la mobilité électrique et de la gestion de l’énergie. La catégorie « Smart Renewable Energy » s’intéresse aux solutions de couplage sectoriel ainsi qu’à la gestion intelligente des installations solaires en coopération avec d’autres producteurs et consommateurs. Une cérémonie virtuelle aura lieu le 30 juin 2020 en l’honneur des lauréats du prix The smarter E Award. (Text auf Deutsch >>)


Malgré l’annulation de The smarter E Europe 2020 et la reprogrammation de The smarter E South America 2020 à cause du coronavirus, les entreprises et porteurs de projets recevront cette année aussi le prestigieux prix The smarter E Award qui récompense l’innovation dans le secteur de l’énergie. Cependant, la remise des prix le 30 juin aura lieu cette année dans un cadre virtuel. Il en sera de même pour les prix d’innovation Intersolar et ees Award.

Les finalistes de la catégorie « Outstanding Projects »
Les finalistes de la catégorie « Outstanding Projects » présentent des projets passionnants dans le monde entier. Ils témoignent du dynamisme planétaire des énergies renouvelables, des accumulateurs d’énergie et de l’électromobilité qui deviennent les technologies clés du nouveau monde de l’énergie.

  • Alpha ESS Europe GmbH (Allemagne) Le « Myanmar Rural Electrification Project » fait partie d’un programme de la Banque mondiale : 7,2 millions de foyers birmans devraient être alimentés en électricité d’ici 2030 par l’extension du réseau et par l’électrification rurale décentralisée au moyen de microréseaux. Une première étape de ce projet porte sur le raccordement de neuf villages. Alpha ESS a donc installé sur 13 sites des systèmes offrant au total 1 MW de puissance photovoltaïque et 5 MWh de capacité de stockage. Un élément technologique essentiel de ce projet est la thermogestion des batteries dans les conteneurs. La conception modulaire standard développée à cet effet peut aussi être adaptée à d’autres sites.

  • C2 Energy Capital (États-Unis) En posant une installation photovoltaïque de 480 kWc sur le toit et le parking, la Thomas Edison High School, une école publique aux États-Unis, a pu augmenter le budget mis à sa disposition. Par ailleurs, la rénovation de l’école est devenue une sorte de laboratoire grandeur nature de la transition énergétique : l’installation solaire n’est pas seulement un élément de construction supplémentaire sur le toit, mais un composant essentiel du bâtiment scolaire qui aide les élèves à développer leurs connaissances sur les énergies renouvelables. Des stations de recharge pour véhicules électriques et une « sustainability plaza » font également partie de l’Edison Solar Project.

  • Phaesun GmbH (Allemagne) Le projet européen d’innovation et de développement « REvivED Water » a vu l’installation d’une station spéciale de dessalement et d’assainissement des eaux saumâtres. Le système fonctionnant à l’énergie solaire et basé sur l’électrodialyse assure l’approvisionnement de 300 sédentaires et nomades du village de Beyo Gulan dans le désert du Somaliland. Il remplace un puits salé, dont l’eau était néfaste pour la santé en raison de sa forte teneur en sel et de ses impuretés. Désormais, la population dispose d’une source d’eau potable fiable. Le système nécessite peu de maintenance et du personnel spécialisé local sera formé en la matière. Ce dispositif devrait aussi être mis en oeuvre à Djibouti, en Tanzanie et en Inde.

  • Reuniwatt SAS (France) Le Springbok Solar Cluster, une centrale photovoltaïque de 443 MWc avec une batterie lithium-ion de 1,5 MWh, fournit à Los Angeles du courant prêt à « être expédié » grâce à des algorithmes de régulation sur la base de prévisions précises à court et long terme. Les prévisions sont générées par observation du ciel en infrarouge, ce qui permet de prévoir le temps avec rapidité et précision. Les prévisions servent aussi à lisser la puissance : le système de stockage d’énergie compense la variabilité du courant solaire. Il est important de disposer de prévisions les plus précises possible afin d’assurer à l’avenir une intégration encore meilleure des énergies renouvelables dans la conception du marché de l’électricité.

  • SENEC GmbH (Allemagne) Onslow Renewable Energy Pilot, un très grand microréseau australien, doit améliorer les performances du système d’alimentation afin de fournir aux communes une électricité abordable et durable. Étant donné les besoins en électricité très élevés dans la région qui sont souvent couverts par des générateurs diesel, le microréseau avec une installation photovoltaïque de 1 MWc, une centrale au gaz et un système de stockage à batteries de 1 MWh s’amortit en moins de trois ans. La nouvelle infrastructure électrique offre aux fournisseurs un rendement élevé durable et aux clients une énergie verte à prix avantageux et stable.

  • SMA Solar Technology AG (Allemagne) L’approvisionnement énergétique en dehors du réseau électrique public : l’exemple de Bordesholm marque une étape importante de la transition énergétique. Ce système d’accumulation de 10 MW d’une capacité de 15 MWh dans la région du Schleswig-Holstein a pour mission principale de fournir une réserve d’exploitation principale et de l’électricité pour la vente directe. Il doit également assurer la totalité de l’approvisionnement en électricité en cas de défaillance du réseau. Dans le cadre de la mise en service, les consommateurs ont été à titre expérimental complètement déconnectés du réseau public puis alimentés en électricité uniquement renouvelable. La transition effectuée de manière progressive est passée inaperçue. Le système offre une grande sécurité d’approvisionnement avec démarrage autonome et peut donc être très vite remis en service.

  • Solar Chernobyl LLC (Ukraine) Solar Chernobyl est une centrale solaire de 1 MW, dont la valeur symbolique est grande. Il s’agit de la première installation photovoltaïque dans une zone contaminée par la radioactivité, à tout juste 100 mètres du quatrième réacteur de la centrale nucléaire de Tchernobyl qui a explosé en 1986. Autrement dit, la transition énergétique s’effectue précisément là où la catastrophe a sonné le glas du nucléaire. L’installation est plus qu’un symbole du changement d’approvisionnement énergétique. Avec ce projet, le consortium germano-ukrainien Rodina-Enerparc encourage le développement économique de la zone d’exclusion de Tchernobyl de manière durable et dans le respect de l’environnement.

    Sun Power Corporation (États-Unis) L’organisation d’utilité publique « Water Mission » s’est fixé pour objectif d’approvisionner en eau les populations des régions les plus reculées du monde. En l’absence de combustibles ou d’électricité fournie par le réseau, elle met en oeuvre des pompes à eau fonctionnant à l’énergie solaire. Le projet dans le camp de réfugiés de Nyarugusu en Tanzanie où sont installées depuis longtemps 132 000 personnes montre la nécessité d’un engagement de ce type. Le camp dispose désormais de six sources d’eau. L’eau puisée est assainie à l’aide d’un système fonctionnant à l’énergie solaire. D’après « Water Mission », Nyarugusu possède le système solaire de traitement de l’eau le plus grand du monde.

  • Sun Power Corporation (États-Unis) Le « Powerhouse Brattørkaia » en Norvège est le bâtiment le plus au nord de ce type. Il se distingue par l’esthétique de son intégration architecturale, il produit plus d’électricité qu’il n’en consomme et fournit l’excédent à l’aide d’un microréseau aux bâtiments voisins, aux bus électriques, aux voitures et au système de ferry du port à proximité. Même si ce site ne peut compter en hiver que sur quatre heures d’ensoleillement maximum, cette vaste installation solaire intégrée génère un excédent sur l’ensemble de l’année. Ce fleuron architectural spécifiquement conçu pour un rendement solaire optimisé est un exemple parfait de photovoltaïque intégré au bâtiment.

  • Xuan Cau Holdings/B. Grimm Power Public Company (Thaïlande) Le Dau Tieng Photovoltaic Solar Power Project a permis le montage d’une installation photovoltaïque sur pilotis à proximité du lac artificiel de Dau Tieng au Vietnam. Cette installation de 500 MWc assortie d’un poste de transformation est située dans une zone de 550 hectares régulièrement inondée. Conçue en fonction du niveau de crue maximal prévu sur les 100 prochaines années, elle sert à la production de courant solaire dans une région très difficile d’accès. Selon la topographie et la géologie, six longueurs et types de pieux différents ont été utilisés. Lors de l’installation, la vitesse de fonçage a été ajustée en fonction du niveau de l’eau. Les travaux ont été réalisés depuis la terre et à l’aide de bateaux avec un niveau d’eau variable.

Les finalistes de la catégorie « Smart Renewable Energy »
Les produits et solutions des finalistes de la catégorie « Smart Renewable Energy » comprennent d’une part des solutions de couplage sectoriel afin d’optimiser l’utilisation du photovoltaïque dans le cadre de la transition du chauffage et de la mobilité. Cette catégorie s’intéresse d’autre part à la gestion intelligente d’installations solaires en coopération avec d’autres producteurs et consommateurs, sachant que la stabilisation du réseau constitue une priorité. Certains systèmes proposent même des services réseau. Les installations photovoltaïques ne sont donc plus des solutions locales isolées, mais assurent de plus en plus de fonctions en tant qu’éléments centraux du réseau électrique.

  • Bachmann electronic GmbH (Autriche) Avec le Smart Power Plant Controller, Bachmann electronic présente une approche matérielle et logicielle complète pour les parcs de production. Grâce à la certification du système complet, les utilisateurs bénéficient d’une sécurité juridique pour l’exploitation d’un parc ainsi géré. Cette solution s’appuie sur une interface de données standardisée et un concept d’autorisation sophistiqué. Le Smart Power Plant Controller est conçu pour les unités de production hybrides à partir de 135 kW qui doivent suivre des contraintes réglementaires particulières.

  • Fronius International GmbH (Autriche) Le Fronius Solhub est une solution clés en main pour la production, le stockage et l’utilisation d’hydrogène vert directement chez le consommateur. L’hydrogène fait fonctionner des véhicules dotés de piles à combustible. Si nécessaire, il est possible de produire de l’électricité avec une pile à combustible stationnaire. La chaleur générée lors de la production et de la reconversion en courant peut aussi être utilisée directement sur place.

  • Greentec development GmbH (Autriche) greentec development a développé la solution logicielle raicoon en collaboration avec des instituts de recherche et la qualifie de premier centre d’exploitation autonome au monde pour les énergies renouvelables. La solution mise sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage machine pour la gestion décentralisée et autonome d’installations de production. Comparé aux outils de surveillance pure, raicoon ne met pas uniquement l’accent sur la visualisation et le suivi, mais décide automatiquement (ou en partie) de la gestion en s’appuyant sur des données et des événements.

  • Maschinenfabrik Reinhausen GmbH (Allemagne) Le Gridon HPC 150 est une nouvelle solution pour le couplage efficace des secteurs du transport et de l’énergie permettant le décongestionnement du réseau de distribution. Au point de vue technique, il s’agit d’une borne de recharge rapide bidirectionnelle avec un redresseur (CA/CC) et un convertisseur (CC/CC) avec isolation galvanique. La pièce maîtresse est un connecteur de courant continu supplémentaire pour une installation photovoltaïque ou pour des batteries. Gridon HPC 150 constitue un noeud qui permet le transfert direct d’énergie entre plusieurs appareils à courant continu sans utiliser le réseau de distribution : le nombre de processus de conversion s’en trouve réduit et les pertes d’énergie sont plus faibles.

  • Next Kraftwerke GmbH (Allemagne) La solution SaaS (logiciel en tant que service) Nemcos permet à des tiers de gérer leur propre centrale électrique virtuelle. NEMOCS peut mettre en réseau des milliers d’unités décentralisées afin d’optimiser leur exploitation. Les données sont traitées en temps réel, ce qui améliore par exemple les prévisions de production. En outre, Nemcos émet si nécessaire des ordres d’exploitation à une multitude d’unités mises en réseau afin de réagir à des signaux de tarif ou de réseau.

  • Quantron AG (Allemagne) L’entreprise basée à Augsbourg s’est spécialisée dans l’électrification des véhicules utilitaires avec son initiative « Find your e-solution ». Elle remplace les moteurs thermiques des utilitaires d’occasion par un groupe motopropulseur électrique avec une capacité de batterie correspondante. Les composants démontés des moteurs à combustion servent de pièces de rechange. Par cette approche, l’entreprise accélère l’électrification du secteur des utilitaires et contribue à une transition des transports économe en ressources, puisque la durée de vie des composants est prolongée et non réduite.

  • Shenzhen Growatt New Energy Technology Co., Ltd. (Chine) Avec les produits GroHome, le fabricant d’onduleurs enrichit son portefeuille de nombreux composants smart home, comme des commandes intelligentes pour la climatisation, le chauffage ou la production d’eau chaude en lien avec une installation solaire. Les services sont configurés par le biais d’une application de manière à ce que la consommation locale de l’énergie solaire produite soit optimisée. Le système GroHome est modulaire et évolutif.

  • SMA Solar Technology AG (Allemagne) Le SMA Power Plant Manager offre une solution compacte et économique pour l’exploitation et la surveillance conformes au réseau des centrales solaires et hybrides. Il sert d’interface de données et de commande centrale pour raccorder les accumulateurs à batterie et les générateurs diesel au parc solaire ou au réseau électrique. Il offre ainsi un large éventail de services réseau comme la régulation de la tension et de la fréquence, la mise à disposition d’énergie de réglage primaire, le démarrage autonome et la resynchronisation avec le réseau après une panne du réseau d’interconnexion.

    Stadtwerke München GmbH (Allemagne) Avec les modules solaires M-Solar, la régie municipale de Munich présente une solution régionale pour la transition énergétique. Le modèle du crowdfunding permet aux citoyens d’avoir une petite participation dans les installations photovoltaïques et assure en temps réel la transparence des rendements. Avec les modules solaires M-Solar, les locataires et propriétaires de logement, même sans toit propre, participent à la transition énergétique. L’objectif est de conquérir au moyen d’investissements des surfaces encore inutilisées.

Pour en savoir plus sur les prix remis, rendez-vous sur :

www.TheSmarterE-award.com

www.intersolar-award.com

www.ees-award.com

Texte : The Smarter E

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert