La campagne de prospection a pour but de déterminer le potentiel des ressources géothermiques des sous-sols d’une trentaine de communes dans les districts de Morges et de Nyon.

Les mesures géophysiques sont réalisées à l’aide de trois camions vibreurs. De premières estimations devraient être disponibles en fin de campagne, les résultats définitifs seront quant à eux connus au premier trimestre 2022.

Géothermie Suisse : Les camions vibreurs sont actuellement en route sur La Côte

(Géothermie Suisse) Une campagne de prospection est actuellement en cours dans le cadre du projet «EnergeÔ La Côte» dans les districts de Nyon et de Morges. Elle est conduite par EnergeÔ SA est se terminera fin août. L’Office fédéral de l’énergie (OFEN) a attribué un montant de plus de 3 millions de francs, visant la récolte de données dans le but de mesurer avec précision le potentiel géothermique de la région. (Text auf Deutsch >>)


La campagne de prospection a pour but de déterminer le potentiel des ressources géothermiques des sous-sols d’une trentaine de communes dans les districts de Morges et de Nyon. Cette campagne couvrant une surface totale de 414 km2 vise également à confirmer la présence de failles naturelles, augmentant ainsi la probabilité de localiser des zones comportant des réservoirs géothermiques. L’exploitation de ces réservoirs permettrait de chauffer de nombreux ménages et entreprises de la région de La Côte. Les travaux de prospection prévus consolideront largement les premières études réalisées. Si les conclusions s’avérèrent positives, des projets de forages géothermiques de moyenne profondeur (de 1000 m à 2000 m de profondeur) seront initiés dans le but de confirmer et le cas échéant d’exploiter, cette ressource renouvelable et locale. Ces projets contribueront, à terme, à la réduction significative des émissions de CO2 dans la région.

Améliorer les probabilités de localiser plusieurs réservoirs
À la suite de la demande de contribution à la prospection déposée auprès de l’OFEN, les experts de l’autorité fédérale s’accordent sur le fait que la campagne de prospection améliorera significativement les probabilités de localiser plusieurs réservoirs géothermiques. Ils se sont prononcés en faveur d’une contribution à hauteur de 60 % des coûts éligibles, soit CHF 3.4 millions. La base de cette contribution est la loi sur le CO2. «L’OFEN considère cette campagne de prospection, conduite par la société EnergeÔ, comme l’un des éléments clés pour analyser le potentiel des ressources géothermiques de la région deLa Côte. La qualité de la planification est très convaincante.» souligne Christian Minnig, Spécialiste Energies Renouvelables – Géothermie à l’Office fédéral de l’énergie.

Un tracé couplé avec le projet «EnergeÔ Vinzel»
Les mesures géophysiques sont réalisées à l’aide de trois camions vibreurs. De premières estimations devraient être disponibles en fin de campagne, les résultats définitifs seront quant à eux connus au premier trimestre 2022. La campagne est scindée en deux tracés : une première ligne de 11 km allant de Bière à Montricher et une deuxième, de 27 km, partant de Nyon et se terminant dans la région d’Aubonne/Etoy. L’itinéraire emprunté par les camions vibreurs inclura également par la commune de Vinzel, afin de croiser les données de surface avec les données qui seront obtenues grâce au forage de Vinzel, prévu pour l’été 2022.

Plus d’informations:

Texte: Géothermie Schweiz

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert