La hausse du prix est attribuable à plusieurs facteurs. Malgré cela, la clientèle profite toujours d’économies de l’ordre de 25 à 30% par rapport aux fossiles. Et n’oublions pas que chauffer aux pellets est écologique et aisé. Image : propellets.ch

Propellets.ch: Mise en garde contre la hausse des prix des pellets - l'association professionnelle recommande de remplir les silos dès maintenant

(propellets.ch) Chauffer aux pellets est une solution très en demande actuellement à travers toute l’Europe. A l’occasion de l’assemblée des membres de son association professionnelle le 17 juin dernier, le secteur du pellet suisse a souligné l’importance d’une commande précoce du combustible afin d’éviter des difficultés de livraison à l’hiver prochain. Pour l’heure, attendre que le prix baisse n’est pas de mise, car sa tendance est à la hausse. (Text auf Deutsch >>)


L’association professionnelle proPellets.ch a présenté à l’assemblée de ses membres les résultats de son sondage du marché le plus récent. L’enquête montre que tant les producteurs que les importateurs prévoient d’augmenter considérablement leurs volumes pour couvrir la grande demande attendue pour l’hiver prochain.

Remplir les silos maintenant et construire de grands entrepôts
Si le secteur se félicite de l’énorme intérêt témoigné au combustible renouvelable qu’est le pellet, il se trouve confronté à un défi de taille. Il lui faut non seulement mettre à disposition les quantités nécessaires de granulés, mais aussi renforcer systématiquement la logistique requise. En raison de la situation économique, les camions-citernes spéciaux pour pellets ne peuvent actuellement pas être livrés avant un délai de deux ans. Ainsi les silos toujours plus nombreux de la clientèle devront pour l’instant continuer à être remplis par le parc de véhicules existant.

proPellets.ch appelle donc les consommateurs à remplir leur silo de pellets dès maintenant, pendant les mois d'été. En hiver, le manque de camions-citernes peut entraîner des pénuries.

Quant à l’installation de nouveaux chauffages, la branche recommande de dimensionner les silos de sorte à ce qu’ils puissent contenir au minimum une consommation annuelle.

Une hausse du prix en perspective
proPellets.ch constate que les clients sont encore réticents à commander leur réserve pour l'hiver. L'association suppose que le prix actuel des pellets, qui est nettement plus élevé que les années précédentes, joue un rôle décisif. Or, proPellets.ch et les associations professionnelles des pays voisins pronostiquent une hausse continue du prix du granulé. Commander sa réserve d’hiver complète immédiatement et à temps paraît donc judicieux, même du point de vue de la clientèle.

Une variété de raisons
Au mois de mai 2021, le prix du pellet avait atteint 6,9 ct./kWh, soit son niveau le plus faible depuis 2006. Il a augmenté depuis et se situe actuellement à 9,8 ct./kWh. Chauffer aux pellets coûte toujours nettement moins cher que brûler du gaz (13,4 ct./kWh) ou du mazout (14,75 ct./kWh; tous les prix extraits de l’indice suisse des prix à la consommation, OFS). Pourtant, la hausse d’environ 40% a suscité le mécontentement et l’incompréhension de certains clients. C’est pourquoi le secteur souhaite prendre position sur les raisons de cette augmentation :

  • Développement de la production
  • Le faible niveau des prix des années passées n’a guère permis aux producteurs d’investir. La demande élevée exige maintenant un développement urgent dont les frais devront être couverts par le prix du pellet.
  • Prix de l’énergie consommée par la production et la livraison
  • Le prix de tous les agents énergétiques a augmenté, ce qui se répercute sur le prix du pellet à plusieurs étapes: de la réception à la livraison au client, en passant par le coût de production.
  • Coût de la matière première
  • Le bois est une matière première de plus en plus recherchée. Ainsi, le matériel destiné à la production des pellets – en grande partie de la sciure sèche, des plaquettes forestières et d’autres chutes de bois des scieries – coûte de plus en plus cher. Les prix ont affiché une hausse de plus de 60% par rapport à l’année précédente, et il faut s’attendre à une nouvelle augmentation.

Pénurie sur le marché global
Suite à la guerre en Ukraine, environ 10% des pellets font défaut sur le marché global. Si ce manque affecte surtout les centrales qui produisent de l’électricité à base de granulés, le secteur du chauffage s’en trouve lui aussi impacté, devant payer un prix plus élevé à l’importation. En 2021, la Suisse a importé 20% des volumes de pellets vendus.

La hausse du prix est donc attribuable à plusieurs facteurs. Malgré cela, la clientèle profite toujours d’économies de l’ordre de 25 à 30% par rapport aux combustibles fossiles. Et n’oublions pas que le prix n’est pas l’unique avantage des granulés de bois: chauffer aux pellets est écologique et aisé.

En savoir plus sur le prix des pellets :

Texte : proPellets.ch

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

News

  1. Conseil fédéral: Sécurité de l’approvisionnement pour l’hiver 2022/23 – avoir recours à descentrales à gaz de tiers, les valeurs limites de la protection de l’air et de la protection contre le bruit doivent être supprimées temporairement
  2. Bundesrat: Versorgungssicherheit Winter 2022/23 – Gasspitzenkraftwerke von Dritten sollen per Verordnung eingebunden, Luft- und Lärmschutzverordnung sollen temporär aufgehoben werden
  3. Elcom Strom-Spotmarktbericht vom 16.8.22: Rückläufige Preise für die Schweiz und Frankreich - Durchschnittspreis für Schweizer Baseload bei 366.22 EUR/MWh
  4. Confédération : Met à disposition à titre gracieux le long des routes nationales des surfaces destinées à la production d’énergies renouvelables
  5. Bund: Stellt Flächen entlang von Nationalstrassen kostenlos für Produktion erneuerbarer Energien zur Verfügung - Ausschreibung der Flächen für Photovoltaik
  6. Deutschland: BEE zur Gasumlage - weitere Senkungen bei Energiekosten vornehmen und Ausbau günstiger Erneuerbarer Energien beschleunigen
  7. Gas-Oil-Pressreview Juli: Die Erdölförderländer am Arabischen Golf gehören zu den grossen Nutzniessern der hohen Erdölpreise - aber wie lange noch?
  8. Elektromobilität: Eon und Alpitronic spannen beim Bau von ultraschnellen Ladestationen zusammen
  9. Kleine Wasserkraft: Einspeisevergütung bleibt – Aus für 400-kW-Repowering-Projekt in Werne an der Lippe abgewendet
  10. Exportinitiative Energie: Türkei streicht Auflagen für Bau von kleinen Solaranlagen

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert