D’une part, les scieries tournent à plein régime ce qui génère beaucoup de sous-produits. D’autre part, de nombreuses piles de bois attendent toujours leur enlèvement en lisière de forêt.

Groupe spécialisé bois d‘industrie : Des stocks bien approvisionnés freinent la demande en bois frais – demande de pellets en netteaugmentation

(CP) Le Groupe spécialisé bois d’industrie s’est réuni le 2 juillet à Bienne. Au centre des discussions : L’approvisionnement des transformateurs de l’industrie du bois suisse après la tempête Burglind/Eleanor dans la perspective d’une phase conjoncturelle forte. Le Groupe spécialisé s’est aussi penché sur son orientation future et a réglé d’importants détails concernant le personnel. La demande en pellets de bois en forte augmentation. (Text auf Deutsch >>)


Beaucoup de matière première grâce à
Burglind/Eleanor
La tempête hivernale Burglind/Eleanor a finalement renversé beaucoup plus de bois que ce qui avait été annoncé par l’économie forestière à l’origine. Ces nombreux bris de vent ont engendré cette année un remplissage plus rapide des stocks de l’industrie du bois, de sorte que différentes scieries se sont très vite retrouvées dans l’impossibilité d’emmagasiner du bois supplémentaire. Dans son communiqué du 27 juin 2018, la Commission du marché du bois a recommandé un arrêt des abattages de bois frais résineux au moins jusqu’à la fin du mois d‘août.

Triage insuffisant en forêt
Les transformateurs de l’industrie du bois et les commerçants en bois se sont plaints d’un triage insuffisant du bois façonné à la hâte en forêt et stocké trop longtemps. En conséquence, les prix des mauvaises grumes d’industrie sont bas. Les propriétaires forestiers sont exhortés de toute urgence à façonner le bois d’industrie proprement et à mieux le séparer du bois d’énergie. Avec un pourcentage de bois bostryché à la hausse, le classement qualitatif prendra davantage d’importance.

Production et vente ont le vent en poupe
Dans cette situation inhabituelle, l’approvisionnement en matière première pour l’industrie du papier et des panneaux est assuré jusqu’à l’automne. D’une part, les scieries tournent à plein régime et cela génère beaucoup de sous-produits. D’autre part, de nombreuses piles de bois attendent toujours leur enlèvement en lisière de forêt. Les transformateurs de l’industrie du bois recommandent aussi à l’économie forestière de renoncer à faire d’autres coupes de bois jusqu’à ce que les stocks aient retrouvé un niveau normal. Swiss Krono réceptionnera en continu les volumes de bois résineux et feuillus convenus par contrat. Selon accord, des volumes supplémentaires de bois feuillus pourront aussi être livrés. Les nouveaux volumes et assortiments contractuels pourront être livrés dès octobre. Grâce à la forte demande en papier et malgré des stocks de grumes pleins, Perlen Papier réceptionnera une quantité limitée de bois frais résineux. Pour des raisons de qualité, le bois bostryché et le boit de tempête ne pourront (plus) être livrés.

Les perspectives pour les produits dérivés du bois et les produits du papier suisses sont aussi évaluées positivement à plus long terme. Les produits en bois suisse sont de plus en plus demandés et pourraient même en partie substituer des produits étrangers concurrents. L’appréciation de l’Euro y contribue bien-sûr. Actuellement, seules les capacités de transport internationales limitées ont un effet ralentisseur sur la production de papier et de palettes.

La demande en pellets de bois est également en forte augmentation mais les prix du marché sont sous pression. Les prix des sous-produits restent stables en raison de la forte demande ou subissent seulement une légère baisse.

Texte : Groupe spécialisé bois d’industrie

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren