08. Nov 2018

L’intérêt commercial et sociétal du concept, combiné à sa rapide faisabilité ont été décisifs dans le choix du jury qui devait trancher entre sept projets retenus parmi les dossiers soumis. Photo: CSEM

1er CSEM Digital Journey : Un consortium de PME zurichoises récompensé pour sa solution de gestion des renouvelables dans le bâtiment

(ee-news.ch) Les entreprises Soleco, Vela Solaris et Geminise ont remporté le 1er CSEM Digital Journey pour une interface digitale bon marché pour optimiser la production et la consommation d’énergies renouvelables dans les bâtiments. (Text auf Deutsch >>)


Le 7.11.18, le prix a été remis à l’occasion du CSEM Business Day du centre de R&D suisse. Le challenge est destiné aux PME industrielles suisses. Le consortium bénéficieront de l’expertise du CSEM pour un montant de CHF 100'000.- afin de transformer leur idée en innovation.

Perspectives commerciales conjuguées à une rapide faisabilité
L’intérêt commercial et sociétal du concept, combiné à sa rapide faisabilité ont été décisifs dans le choix du jury qui devait trancher entre sept projets retenus parmi les dossiers soumis.

Les finalistes :

  • Cleanfizz (GE) : fabricant de panneaux solaires autonettoyants
  • Dicronis (ZH) : solution de monitoring du système lymphatique
  • Eyeware (VS) : Logiciel qui permet aux voitures et aux ordinateurs de suivre le regard.
  • Microsens (VD) : société spécialisée dans les capteurs intelligents
  • Soleco/Velasolaris/Geminise (ZH) : systèmes intelligents pour efficacité énergétique
  • Swissphone (ZH) : systèmes d’alarme
  • Ventura (NE) : entreprise active dans la machine-outil

«Toutes les idées présentaient une excellente adéquation entre une réponse prometteuse à un besoin du marché et l’utilisation de l’expertise digitale du CSEM» explique Raphaël Rollier, membre du jury. Responsable de la digitalisation chez Swisscom, ce dernier évoque par exemple le développement algorithmique pointu pour des applications de maintenance préventive. « Nous sommes ravis que le projet qui répondait le mieux aux critères fixés émane de deux PME et d’une startup » complète Georges Kotrotsios, membre de la direction du CSEM et président du jury. « Cette formule permet de bien exploiter le potentiel de collaborations entre ces deux types d’entreprise.» Une nouvelle édition est d’ores et déjà prévue en 2019.

Texte: ee-news.ch, Quelle: CSEM

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen