Les guides en ligne Renovabene (www.renovabene.ch) et Locabene (www.locabene.ch) accompagnent les bailleurs et les locataires avant, pendant et après un assainissement énergétique. Image: OFEN

renovabene.ch et locabene.ch : Assainir ensemble avec succès - surmonter le défi et réussir la rénovation ensemble

(OFEN) En Suisse, les bâtiments sont responsables de 45 % de la consommation totale d'énergie. Des assainissements énergétiques peuvent permettre de réduire en moyenne de moitié la consommation d’énergie d’un immeuble d’habitation et d'améliorer le confort de vie. Une rénovation énergétique est donc intéressante pour les bailleurs et les locataires, mais elle représente également un défi. Une bonne communication aide toutes les parties à surmonter ce défi et à réussir la rénovation ensemble. (Text auf Deutsch >>)


Un meilleur confort, une contribution à la protection du climat, une gestion optimale et, en règle générale, des charges moins élevées – un assainissement énergétique est sans aucun doute rentable. Mais que se passe-t-il pour les locataires ? La rénovation d’un immeuble habité peut être la solution : ils n'ont pas besoin de trouver un nouveau logement et les bailleurs ne doivent pas renoncer à leurs revenus locatifs. En outre, la rénovation par étapes qui en découle généralement permet d'échelonner les investissements. Malgré tous les avantages, une rénovation, en particulier si elle a lieu pendant que l'immeuble est habité, entraîne aussi des incertitudes. Raison pour laquelle un bon échange entre les parties concernées est important, car la communication et les processus participatifs augmentent l'acceptation ainsi que la compréhension mutuelle. Toutes les parties sont plus satisfaites du résultat. Trois points simples améliorent la communication.

1. Informer à temps
Si la décision de procéder à un assainissement énergétique est prise, il est indiqué d'informer les locataires pour la première fois à l’avance, idéalement un an et demi à deux ans avant la rénovation prévue. Un an avant le début des travaux, ils devraient recevoir des indications détaillées sur les mesures prévues ainsi que sur les dates, qui seront ensuite affinées et communiquées à nouveau six mois avant la rénovation (p. ex. sous la forme d’une séance d’information). Une communication continue est également importante pendant la phase de construction : les éventuelles adaptations des dates et les restrictions attendues (p. ex. nuisances sonores) devraient être communiquées à temps aux habitants. Après la construction, des fiches d'information et des introductions personnelles aident les locataires à utiliser les nouveaux appareils ou les nouvelles infrastructures.

2. Choisir des moyens de communication adaptés
Selon le projet et l'objet, différents moyens de communication peuvent être utilisés. Toutefois, les documents écrits constituent toujours la base. Ils servent d'aide-mémoire à toutes les parties et créent un sentiment de sécurité. Un entretien personnel convient particulièrement bien aux petits locatifs, tandis que les séances d'information sont plus adaptées aux grands immeubles. La procédure suivante aide les bailleurs à communiquer :

  • Préparation de l'entretien et élaboration des documents
  • Entrée en matière
  • Présentation du projet de l’assainissement énergétique
  • Discussion et clarification des questions des locataires
  • Clôture de l'entretien avec conclusion
  • Évaluation a posteriori et clarification des questions ouvertes
  • Les processus participatifs, tels que les ateliers, permettent de recueillir en amont les besoins des habitants. Ceci est particulièrement utile lors de la rénovation d'un immeuble habité.

3. Faire appel à des spécialistes
Lors d'une rénovation énergétique, il est courant de travailler en étroite collaboration avec des spécialistes. Pour la communication, cela peut aussi valoir la peine. Les personnes externes apportent la distance nécessaire, l’expertise et l'expérience pour sonder les besoins et, si nécessaire, résoudre les conflits. Selon la situation, il peut être intéressant de prendre contact avec des fiduciaires ou des gérants immobiliers. Des organisations telles que SVIT, l’Association suisse des propriétaires fonciers (APF) et HabitatDurable soutiennent également leurs membres dans la communication avec les locataires.


Renovabene et Locabene
Les guides en ligne Renovabene (www.renovabene.ch) et Locabene (www.locabene.ch) accompagnent les bailleurs et les locataires avant, pendant et après un assainissement énergétique. En outre, ils favorisent les échanges mutuels. La plateforme répond aux principales questions sur les thèmes de la construction, de la communication, du droit et des finances. Renovabene et Locabene est un projet de SuisseEnergie (Office fédéral de l’énergie, OFEN), ainsi que de l’Office fédéral du logement (OFL) et il est soutenu au niveau du contenu par divers partenaires.


Texte : Office fédérale de l’énergie

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert