Le mix d'électricité du fournisseur a été recalculé sur la base des données disponibles les plus récentes. Il comprend désormais des parts plus faibles d'électricité importée et d'agents énergétiques non vérifiables.

DETEC : Modification de l’étiquette-énergie en matière l’électricité et d’hydrogène pour les voitures de tourisme neuves à partir de 2022-

Le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) a redéfini les catégories d’efficacité énergétique de l’étiquette-énergie destinée aux voitures de tourisme. Cette modification s’inscrit dans le cadre de l’examen annuel prévu par l’ordonnance sur les exigences relatives à l’efficacité énergétique (OEEE). Elle vise à garantir que parmi tous les modèles de voitures neuves mis en vente, seul un sur sept entre dans la catégorie A correspondant à la meilleure efficacité énergétique. Les nouvelles catégories s’appliqueront à partir du 1er janvier 2022. (Text auf Deutsch >>)


Le domaine de l'électricité a fait l'objet de modifications parce que le mix d'électricité du fournisseur a été recalculé sur la base des données disponibles les plus récentes. Il comprend désormais des parts plus faibles d'électricité importée et d'agents énergétiques non vérifiables. Les adaptations de l'étiquette-énergie concernent également l'hydrogène. En effet, le mix d'hydrogène fourni par les stations-service suisses comprend à nouveau une part plus importante d'électricité produite à partir de la force hydraulique.

La moyenne des émissions de CO2 de toutes les voitures de tourisme neuves mises en circulation entre le 1er juin 2020 et le 31 mai 2021 ne figure pas sur l'étiquette-énergie. Cette nouvelle réglementation s'applique à partir du 1er janvier 2020. Cette valeur doit cependant toujours être indiquée sur les listes de prix et les outils de configuration en ligne. En 2021, elle s'élevait à 169 g/km calculée sur la base des données WLTP (procédure d'essai mondiale harmonisée pour les véhicules légers) Pour 2022, la moyenne s'élève à 149 g/km sur la base du WLTP.

Méthode de calcul et NEDC/WTLP
Le 1er janvier 2020, la méthode de calcul des catégories d'efficacité énergétique des voitures de tourismes neuves a été modifiée. Le poids à vide n'est plus pris en compte pour le classement sur l'étiquette-énergie. Cette modification a coïncidé avec le passage de la procédure d'essai NEDC (nouveau cycle européen de conduite) à la procédure d'essai WLTP. C'est pourquoi toutes les indications présentées dans les informations aux clients doivent se baser sur des valeurs WLTP lorsque celles-ci sont disponibles. Une exception est prévue pour les véhicules disposant uniquement des données NEDC et pour lesquels aucune valeur WLTP ne peut être calculée, par exemple dans le cas de véhicules en stock.

Ordonnance (OEE-VVT) >>

Texte : Office fédéral de l'énergie

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert