Swissgrid table sur des investissements dans le réseau à environ CHF 175-275 millions par an à moyen terme. Texte : Swissgrid

Swissgrid: Résultat de l’entreprise 2020 dépasse nettment celui de 2019 - investissements dans le réseau à environ CHF 175-275 millions par an à moyen terme

(CP) En 2020, Swissgrid a investi sensiblement plus que l’année précédente (CHF 153 millions) et a obtenu un volume de CHF 178.1 millions. Le résultat de l’entreprise se monte à CHF 75.7 millions et dépasse les résultats de l’année précédente (2019: CHF 66.7 millions sans effets exceptionnels). Le ratio de fonds propres a augmenté pour s’établir à 39.1% au 31 décembre 2020. (Text auf Deutsch >>)


Malgré la pandémie de COVID-19, Swissgrid a fait d’importants progrès dans les projets de lignes en 2020. La ligne Beznau – Birr (y compris le câblage partiel de Gäbihübel près de Riniken) a pu être mise en service un an plus tôt que prévu. Les travaux en Valais central de construction de la nouvelle ligne à très haute tension entre Chamoson et Chippis se déroulent comme prévu. Elle doit être mise en service en 2022, et remédier ainsi à la congestion existante pour le transport de l’électricité produite par la centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance. Pour la partie souterraine de la ligne, Swissgrid a construit une galerie d’une longueur de 1.2 kilomètre à une profondeur de 12 à 20 mètres, dans la vallée du Rhône, près de Martigny.

Nouveau concept de maintien de la tension
Le nouveau concept de maintien de la tension est entré en vigueur début 2020: grâce au modèle de rémunération adapté, tous les participants, les centrales électriques raccordées au réseau et les gestionnaires de réseau de distribution, ainsi que les clients finaux, reçoivent des incitations financières pour soutenir le maintien de la tension dans le réseau de transport. Le réseau est ainsi plus stable.

Nouvelle méthodologie pour le calcul de la capacité disponible entre la Suisse et l’Allemagne
Depuis mai 2020, Swissgrid applique une nouvelle méthodologie pour le calcul de la capacité disponible pour le négoce entre la Suisse et l’Allemagne. Au lieu des 4 GW jusqu’ici appliqués, la capacité disponible est recalculée en fonction du nombre de centrales nucléaires et d’éléments de réseau mis hors service, ainsi que du scénario commercial attendu. Cette nouvelle méthodologie permet ainsi d’adapter la capacité à chaque situation du marché et du réseau. Depuis septembre 2020, il existe une attribution automatisée des capacités Intra-day à la frontière entre la Suisse et l’Autriche.

Importance de la compatibilité entre la législation suisse et le droit européen
L’Union européenne fait constamment avancer les développements sur le marché européen de l’électricité. L’entrée en vigueur du Clean Energy Package augmentera, entre autres, la capacité du réseau pour les échanges transfrontaliers d'électricité et la concurrence. En l’absence d’accord sur l’électricité et donc sans voix au chapitre, la situation de la Suisse continue d’empirer: la Suisse risque à l’avenir de pouvoir importer moins d’électricité.

Il est donc d’autant plus important pour Swissgrid, que la législation suisse (entre autres la loi et l’ordonnance sur l’approvisionnement en électricité; LApEl, OApEl) soit aussi conforme que possible à celle de l’UE, afin de ne pas compliquer l’éventuelle conclusion d’un accord sur l’électricité. L'entreprise a soulevé cette préoccupation en 2020 dans le cadre de la consultation sur la révision de la loi sur l'énergie.

Swissgrid a également révisé le Transmission Code et le Balancing Concept en étroite collaboration avec la branche.

Résultat de l’entreprise réjouissant
Le résultat de l’entreprise s’élève à CHF 75.7 millions, soit une hausse par rapport à l’exercice précédent (2019: CHF 66.7 millions, sans les anciens effets exceptionnels). Ceci est principalement dû à l'amélioration du résultat financier par rapport à l’année précédente, caractérisée par un remboursement partiel supplémentaire de prêts convertibles, le remboursement du premier emprunt obligataire Swissgrid et les refinancements effectués aux conditions du marché. L’augmentation des créances nettes due à la baisse des recettes tarifaires a positivement influencé le résultat de l’entreprise.

Bilan total de CHF 3.1 milliards
Swissgrid présente au 31 décembre 2020 un bilan total de CHF 3.1 milliards. Au cours de l’exercice, le ratio de fonds propres est passé de 38.3% à 39.1%. Le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale du 18 mai 2021 le versement d’un dividende de CHF 37.9 millions pour l’exercice 2020 (2019: CHF 31.5 millions).

Volumes d’investissement plus importants
En 2020, Swissgrid a investi sensiblement plus que l’année précédente (CHF 153 millions) et a obtenu un volume de CHF 178.1 millions. Malgré la pandémie de COVID-19 et les mesures de sécurité associées, les projets d’extension du réseau en particulier, ont avancé avec succès.

Hausse des charges d’exploitation
Les charges d’exploitation de CHF 224.8 millions ont augmenté de CHF 23.9 millions par rapport à l’exercice précédent. L’augmentation est due à la mise en œuvre conséquente de la stratégie 2022, ainsi qu’aux prestations de tiers élevées, notamment pour les indemnisations de servitude aux propriétaires fonciers.

Chiffre d’affaires en baisse
Le chiffre d’affaires net s’élève à CHF 588.2 millions, soit CHF 84.5 millions de moins que l’année précédente. La baisse est principalement due aux revenus de tarifs plus bas, ainsi qu’aux revenus de ventes aux enchères pour la réduction des coûts imputables de réseau plus bas et moins utilisés à cause de régulations. La chute de la consommation d’électricité provoquée par la pandémie de COVID-19, associée à des tarifs plus bas dans les segments Utilisation du réseau et Prestations de services système généraux, a généré une réduction des revenus de tarifs par rapport à 2019.

La baisse du chiffre d’affaires due à la pandémie, associée aux forts investissements, génère un free Cash Flow, situé en dessous des attentes.

Perspective financière
Swissgrid est propriétaire du réseau suisse à très haute tension, conformément à la loi sur l’approvisionnement en électricité. Depuis début 2013, l’ancien propriétaire a transféré 17 000 installations d’une valeur de plus de CHF 2300 millions à Swissgrid. Cela représente la transaction la plus importante et la plus complexe jamais prescrite par la loi en Suisse.

La Commission fédérale de l’électricité EICom a édicté en janvier et en février 2021 les décisions de toutes les procédures en suspens relatives à l’évaluation. Sur cette base, Swissgrid peut verser la dernière indemnisation aux anciens propriétaires du réseau de transport. Le versement de la dernière indemnisation est prévu pour 2021 et augmentera la valeur de l’actif immobilisé de Swissgrid d’un montant probablement compris entre CHF 100 et CHF 150 millions. En raison du modèle d’affaires réglementaire, l’augmentation provoquera indirectement un résultat de l’entreprise plus élevé également à l’avenir

Investissements annuels dans le réseau à environ CHF 175-275 millions
Dans le contexte d’un avenir énergétique durable et des mesures prévues avec le «Réseau stratégique 2025», nous pouvons nous attendre à un important besoin d’investissement. Les processus d’approbation qui durent de nombreuses années et les oppositions aux projets d’extension du réseau ont pour résultat que la modernisation de l’infrastructure du réseau est plus difficile et la planification financière doit être établie sur le long terme. Nous tablons donc sur des investissements dans le réseau à environ CHF 175-275 millions par an à moyen terme.

Les solutions numériques augmentent l’efficacité et favorisent la stabilité du réseau
Le système énergétique suisse fait l’objet de la plus grande mutation de son histoire. Les énergies renouvelables, l’amélioration de l’efficacité et l’électrification, ainsi que le couplage des secteurs, sont les éléments centraux de la mise en œuvre de la stratégie énergétique 2050. L’électricité jouera un rôle central dans le futur approvisionnement en énergie. En tant que gestionnaire du réseau de transport, l’épine dorsale de l’approvisionnement en électricité en Suisse et le trait d’union entre la production et la consommation d’électricité, Swissgrid y joue un rôle important. Les modifications dans la production d’électricité génèrent de nouveaux types de flux électriques, qui représentent de grands défis pour l’exploitation du réseau. L’infrastructure du réseau doit également être adaptée aux conditions cadres modifiées, pour pouvoir garantir la sécurité d’approvisionnement sur le long terme. Grâce à l’utilisation intelligente des nouvelles technologies, Swissgrid peut exploiter l’infrastructure existante de manière optimale. Différentes solutions numériques permettent à Swissgrid d’organiser plus efficacement et plus durablement l’exploitation du système, l’extension du réseau et aussi la gestion des installations. Swissgrid peut ainsi garantir un réseau de transport plus résistant et plus rentable pour l’avenir.

Crowd Balancing Equigy
Grâce à la plateforme de Crowd Balancing Equigy, Swissgrid a réussi, en collaboration avec les gestionnaires de réseau de transport TenneT et Terna, à lancer une solution innovante. La plateforme de Crowd Balancing, qui est basée sur la blockchain, renforce la collaboration au niveau européen et standardise l’intégration de petites unités décentralisées au processus de réglage du réseau. La plateforme contribue donc considérablement à la stabilisation du réseau et facilite la réalisation de la stratégie énergétique 2050.

Système d'aide à la décision en 3D
Le projet de système d'aide à la décision en 3D fournit à Swissgrid une application qui utilise des géodonnées, une analyse décisionnelle multicritères et des visualisations en 3D pour trouver des alternatives d'extension du réseau qui ont le plus haut niveau d'acceptation parmi tous les décideurs et qui sont réalisables.

Robotic Aviation
Pour organiser la gestion des installations plus efficacement, Swissgrid poursuit plusieurs projets de Robotic Aviation. Les installations sont survolées à l’aide de drones et leur état est vérifié depuis le ciel. De plus, le nouveau système d’information géographique mobile est également à la disposition des collaborateurs depuis le milieu de l’année, avec des données issues de modèles 3D de numérisation des tracés, améliorant ainsi la base de connaissance.

En 2021, des solutions numériques supplémentaires progresseront et des mesures d’automatisation de l’exploitation du réseau seront introduites. L’accent est également mis sur la planification à long terme de l’infrastructure du réseau : Swissgrid crée en 2021 les conditions préalables pour élaborer le «Réseau stratégique 2040». Swissgrid contribue ainsi largement à la réalisation du virage énergétique.

Rapport annuel 2020 >>

Texte : Swissgrid

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert