Le nouvel îlot thématique «Powerfuel» se trouve dans la Halle du Transport Routier fournit des réponses à toutes ces questions. Photo : Empa / Verkehrshaus der Schweiz Empa

Powerfuel: Découvrir les carburants de demain

(Empa) En coopération avec ses partenaires, Avenergy Suisse, l’association des importateurs de combustibles et carburants liquides, l’Empa et la marque automobile Hyundai, le Musée Suisse des Transports à Lucerne a monté une nouvelle exposition permanente sur les carburants durables du futur. En Suisse, l’institut de recherche Empa joue un rôle central dans la recherche et les essais sur les nouveaux carburants. Dans un jeu interactif, les visiteurs et visiteuses peuvent même fabriquer eux-mêmes de l’hydrogène, virtuellement bien sûr. (Text auf Deutsch >>)


La mobilité individuelle est perpétuellement en évolution et s’oriente vers des solutions d’une efficacité énergétique sans cesse croissante. Dans la foulée, l’infrastructure change elle aussi, dont les stations-service. Une diversification des carburants est en effet indispensable si nous voulons réduire les émissions de CO2 grâce à de nouveaux développements techniques. Où en est la mobilité hydrogène? Comment fonctionne un véhicule à pile à combustible ? Comment les carburants de synthèse liquides sont-ils fabriqués? D’où la Suisse tire-t-elle son carburant? Le nouvel îlot thématique «Powerfuel» dans la Halle du Transport Routier fournit des réponses à toutes ces questions. Les premiers véhicules ferroviaires et avions à hydrogène peuvent y être admirés sur un écran XXL.

Fabriquer de l’hydrogène en mode virtuel
Sur une surface de jeu interactive de 4 x 6 mètres, jeunes et moins jeunes peuvent utiliser leurs corps pour faire le plein d’un véhicule en hydrogène, carburant neutre en carbone; il leur suffit pour cela de taper du pied sur des molécules d’eau virtuelles pour les scinder en hydrogène et oxygène. Ils peuvent également entrer dans le futur des carburants. Un véhicule Nexo Fuel Cell de la marque Hyundai les attend, tandis qu’un simulateur leur permet d’apprendre à en faire le plein. La Hyundai Nexo est une voiture de tourisme électrique équipée d’une pile à combustible.

Des carburants tirés de courant électrique renouvelable excédentaire
Pour produire des carburants neutres en CO2, il faut utiliser du courant excédentaire issu de sources d’énergie renouvelable, des installations solaires, des parcs éoliens ou des centrales hydrauliques par exemple. Ce courant électrique neutre en CO2 sert à produire de l’hydrogène, qui est ensuite transformé en carburants gazeux et liquides – ce que l’on appelle des carburants de synthèse – en présence de CO2. Ces carburants de synthèse, qui peuvent entraîner des moteurs essence ou diesel, ont l’avantage de pouvoir être facilement stockés. L’Empa réalise et étudie de tels concepts dans son démonstrateur de mobilité «move» à Dübendorf et teste la fabrication et l’utilisation de carburants durables au quotidien.

Texte : Empa

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert