Cette création coïncide avec le départ Jean-Michel Bonvin, directeur de Groupe E Greenwatt depuis 2008.

Groupe E Greenwatt: Restructure son activité dans la biomasse agricole - Jean-Michel Bonvin quitte l’entreprise

(CP) Une convention de collaboration a été signée fin août entre Groupe E Greenwatt, Jean-Michel Bonvin, directeur sortant, et Pierre-Olivier Chave, homme d’affaires neuchâtelois. Les partenaires ont fondé Engreen SA, une nouvelle société, qui chapeautera les dix participations dans des sociétés actives dans la biomasse qui étaient détenues jusqu’alors par Groupe E Greenwatt. (Text auf Deutsch >>)


Groupe E Greenwatt reste l’actionnaire principal, avec 36 % des parts, et cède le solde à parts égales aux deux nouveaux investisseurs, Jean-Michel Bonvin, désormais indépendant, et Pierre-Olivier Chave, homme d’affaires actif dans l’industrie des métaux.

En douze ans d’existence, la société Groupe E Greenwatt est devenue partenaire dans dix sociétés d’exploitation de biomasse agricole avec des parts oscillant entre 25 et 100%. La puissance installée totale se situe à 4,7 MW pour une production électrique de 31,2 GWh. Aujourd’hui, le potentiel de développement se situe dans l’acquisition et la gestion des déchets organiques. C’est vers ce domaine qu’Engreen SA compte développer ses activités.

Durcissement du droit rural
Ce nouveau modèle d’organisation a été développé dans un contexte de durcissement de l’application de la loi sur le droit foncier rural qui n’admettra désormais plus les énergéticiens au capital de nouvelles sociétés de biomasse.

Treize ans à la tête de Groupe E Greenwatt
Cette réorganisation coïncide avec la décision de Jean-Michel Bonvin de quitter son poste de directeur après 13 ans à la tête de Groupe E Greenwatt créée en 2007 et active dans les énergies renouvelables. Pascal Joye, sous-directeur, assure l’intérim.

Texte : Groupe E Greenwatt

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert