Les répercussions économiques du COVID-19 affectent aussi Mobility. Le nombre de réservations a accusé un recul allant jusqu’à 50 %. L’entreprise y réagit avec une nouvelle offre temporaire pour les locations mensuelles.

Mobility : Enregistre une hausse des bénéfices et de la clientèle malgré une concurrence accrue

(CP) L’année dernière, Mobility a généré un chiffre d’affaires de CHF 78.8 millions ainsi que CHF 1.8 million de bénéfices, et ce, malgré un marché toujours plus concurrentiel et des charges extraordinaires élevées en raison du lancement de nouveaux domaines d’activité. (Text auf Deutsch >>)


Mobility procède depuis plusieurs années à des investissements pour tester, développer ou acquérir de nouveaux modèles de partage. Son objectif est de proposer à ses clients divers services de mobilité d’un seul tenant. En 2019, par exemple, elle a acquis les parts minoritaires restantes du prestataire free-float Catch a Car et intégré ce dernier à sa gamme de services sous le nom de Mobility Go (voir ee-news.ch du 5.2.2020 >>). Elle est en outre parvenue à doubler son réseau d’emplacements One-Way (aujourd’hui au nombre de 31), une offre destinée aux trajets simples entre deux villes ou jusqu’aux aéroports. Elle a également mené avec succès un projet pilote visant à transformer des voitures de garages en véhicules Mobility afin de renforcer son réseau d’emplacements.

Croissance malgré une concurrence forte
«Nous sommes en croissance dans tous les domaines malgré des investissements importants et une concurrence de plus en plus forte», conclut le directeur de Mobility Roland Lötscher. L’entreprise atteste ainsi d’un chiffre d’affaires de CHF 78.8 millions (+ CHF 600’000) et de bénéfices à hauteur de CHF 1.82 million (+ CHF 1.04 million). L’augmentation des bénéfices résulte non seulement de la hausse du chiffre d’affaires, mais aussi et surtout des mesures d’optimisation et des effets exceptionnels de la réforme fiscale suisse (RFFA). R. Lötscher poursuit: «Notre société coopérative bénéficie d’une bonne santé financière, qui nous permettra à l’avenir de continuer à être innovants et entreprenants.»

Croissance de la clientèle grâce aux conducteurs occasionnels
À l’heure actuelle, 224’000 Suisses et Suissesses recourent à Mobility pour leurs déplacements, soit 26’200 ou 13.2 % de plus que l’année précédente. Cette forte progression s’explique d’une part par une croissance organique et de l’autre par l’acquisition de Catch a Car. «Le nombre des conducteurs occasionnels augmente de manière exponentielle», commente R. Lötscher. «Au quotidien, les gens se déplacent de plus en plus spontanément, en fonction de leurs besoins. Ce facteur joue en notre faveur pour les services de partage.»

Une concurrence accrue en ville
Mobility propose actuellement à ses clients 1530 emplacements avec 3120 véhicules, ce qui fait d’elle le leader incontesté du marché en Suisse. Toutefois, on assiste à une augmentation significative de la concurrence en zone urbaine, en particulier dans le secteur de la micromobilité. C’est une des raisons pour lesquelles la société coopérative a mis fin à son projet pilote de scooters électriques à Zurich au cours de l’exercice sous revue. À l’avenir comme aujourd’hui, Mobility veut se démarquer de la concurrence par la qualité de ses prestations, la durabilité de sa flotte, la satisfaction de ses clients et la diver-sité de ses services.

Le coronavirus, un défi pour cette année
Les répercussions économiques du COVID-19 affectent aussi Mobility. Pendant la période du confine-ment, le nombre de réservations a accusé un recul allant jusqu’à 50% sur certains emplacements, ce qui aura des conséquences négatives sur le résultat annuel 2020. L’entreprise y réagit notamment avec des économies et une nouvelle offre temporaire pour les locations mensuelles (voir ee-news.ch vom 3.4.2020 >>).

Texte : Mobility Société Coopérative

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert