L'audit de l'année dernière a même permis à la ville de Berne d'obtenir un nombre de points record en Suisse. Image : Cité de l’énergie

Cité de l'énergie : Des projets pionniers devenus au fil du temps des success stories

(CP) La prise de conscience climatique croissante se reflète également à travers l'engagement des villes – et de leurs plus de cinq millions d'habitants – ayant obtenu le label Cité de l'énergie. Sierre est à citer parmi les bons élèves depuis son audit en 2019 qui l'a hissée à la 50e place des Cités de l'énergie GOLD; elle rejoint ainsi les villes de Berne et de Riehen, qui arborent le label doré depuis de nombreuses années. Tandis que Riehen fête trois jubilés le même soir, Berne n'est pas en reste en affichant un nombre record de points en Suisse. Suhr, plus récente Cité de l'énergie, insuffle un nouvel élan au développement durable grâce à une initiative citoyenne.


Tout comme la commune de Suhr, l'Association Cité de l'énergie se réjouit de cette récente certification en 2019: ce sont désormais plus de cinq millions d'habitants que l'on dénombre au sein des Cités de l'énergie peu après le début de l'année.

445 Cités de l'énergie
La croissance régulière et les succès enregistrés au cours de la dernière décennie sont extrêmement gratifiants. Les quelque 445 Cités de l'énergie font preuve d'un extraordinaire esprit d'innovation et s'engagent sur les plans politique et social dans des projets axés sur la durabilité et la préservation des ressources. Sur la base de cet engagement, 54 villes ont été certifiées ou recertifiées avec le label Cité de l'énergie GOLD, la plus haute distinction pour avoir répondu à des exigences particulièrement élevées. En tête de ce classement figure la ville de Berne.

Partenaires clés pour la Stratégie énergétique
La persévérance porte ses fruits Grâce à son programme, l'Association Cité de l'énergie soutient depuis plus de 30 ans les villes et les communes – considérées dans ce contexte comme des partenaires clés pour la Stratégie énergétique 2050 – dans la mise en oeuvre de la politique climatique et énergétique locale. Celles-ci sont incitées à utiliser de manière optimale leur marge de manoeuvre en matière de politique énergétique pour un développement urbain et municipal durable.

Sierre eea Gold
La ville valaisanne de Sierre a reçu le label Cité de l'énergie pour la première fois en 2002. En 2019, soit 17 ans plus tard, elle obtenait le label eea Gold, devenant ainsi la cinquantième Cité de l'énergie suisse à recevoir la prestigieuse distinction européenne. Deux projets englobant notamment des mesures liées au secteur de la construction et des mesures sociales méritent d'être soulignés.

D'une part, « Sierre se transforme » est un projet d'aménagement qui s'articule autour du développement des accès piétonniers à la ville, et, dans ce contexte, autour de la mise à jour du concept de stationnement de la ville.

D'autre part, sous le nom « Sierre respire », la ville a élaboré une plateforme communale d'échange et d'information utilisée à la fois pour les événements scolaires et poursensibiliser les citoyens aux thématiques importantes en matière d'énergie et de développement durable. Depuis 2018, la totalité de l'électricité sur le territoire communal est 100% renouvelable et Sierre poursuit ses efforts en vue de mettre en oeuvre d'autres projets et idées dans le futur.

Tournant politique et initiative citoyenne à Suhr
La dernière certification Cité de l'énergie a été attribuée au village argovien de Suhr. C'est grâce au conseil communal en place que Suhr a obtenu le label Cité de l'énergie et peut planifier l'avenir dans ce cadre officiel. Ce potentiel existe toutefois depuis un certain temps, explique Andrea Leuenberger, née à Suhr, qui a installé des capteurs solaires il y a près de 30 ans sur le toit de sa maison rénovée; ceux-ci lui procurent depuis lors l'eau chaude et la chaleur pour le chauffage. Parmi les aspects positifs, elle cite notamment la desserte de Suhr par les transports publics et l'optimisation énergétique des bâtiments neufs et existants. Très préoccupée par l'utilisation de l'énergie dans le respect de l'environnement, elle est l'une des personnes à l'origine de l'initiative citoyenne « suhrsolar », qui coopère avec le fournisseur d'électricité local TBS et installe des panneaux photovoltaïques permettant de fournir de l'électricité, du chauffage et de l'eau chaude. En vue de satisfaire les exigences du label Cité de l'énergie et de renforcer son image, suhrsolar entend s'engager pour le financement de nouveaux panneaux photovoltaïques.

Statut Gold pour Riehen
Obtention et conservation du statut GOLD: l'exemple de deux communes À Riehen, l'une des plus grandes communes bâloises, les raisons de célébrer ne manquent pas. Le même soir, trois jubilés ont pu être célébrés: les 25 ans d'un projet géothermique, les 20 ans en tant que Cité de l'énergie et les 15 ans du label Cité de l'énergie GOLD. Le projet géothermique, unique en Suisse, permet d'économiser plus de 9000 tonnes de CO2 et démontre de manière éclatante l'efficacité de la géothermie.

Berne pionnière à bien des égards
La ville de Berne mène depuis quelques temps déjà une politique environnementale et énergétique durable. Cité de l'énergie depuis 1998, elle obtient en 2010 pour la première fois le label Cité de l'énergie GOLD, qu'elle est parvenue à conserver au fil des ans. L'audit de l'année dernière lui a même permis d'obtenir un nombre de points record en Suisse. Ces dernières années, Berne a également fait office de pionnière à bien des égards. Dans un concept unique en Suisse, la centrale énergétique de Forsthaus réunit une usine d'incinération des ordures ménagères, une centrale de cogénération au bois ainsi qu'une centrale à cycle combiné (turbine gaz-vapeur). Cette centrale couvre une bonne partie des besoins en électricité et en chaleur de la ville. Les émissions de CO2 par habitant ont jusqu'à présent été réduites de manière significative.

Ville résolument tournée vers l'avenir, Berne développe d'autres projets importants en dehors du programme Cité de l'énergie. Pour atteindre les objectifs de sa Stratégie énergétique et climatique 2025, Berne prévoit surtout de poursuivre le développement de son réseau de transports publics électrifiés et entend devenir une ville pionnière dans un autre secteur: la gestion du patrimoine de la ville dans le respect de la neutralité climatique.

Texte : Cité de l’énergie

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert