Sur la base de la méthode de calcul fixée dans l'ordonnance sur l'approvisionnement en électricité le DETEC fixe le WACC à 3.83% pour l'année 2021. Le WACC reste donc inchangé par rapport à l'année tarifaire 2020.

Réseau électrique : Le DETEC fixe le coût moyen pondéré du capital pour l'année 2021

(DETEC) Pour l'année tarifaire 2021, le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) fixe à 3.83% le coût moyen pondéré du capital (WACC) pour les investissements dans le réseau électrique. Le WACC reste donc inchangé par rapport à l'année tarifaire 2020. (Text auf Deutsch >>)


Les coûts d'utilisation du réseau constituent une composante importante du prix de l'électricité. Ils comprennent les coûts d'amortissement du réseau, les coûts d'exploitation et les intérêts calculés. Pour le capital immobilisé dans les réseaux électriques existants ou susceptible d'être investi dans de nouveaux réseaux, le bailleur de fonds a droit à une rémunération. Celle-ci est fixée selon le weighted average cost of capital (WACC) ou coût moyen pondéré du capital (CMPC).

Le WACC reste inchangé
Sur la base de la méthode de calcul fixée dans l'ordonnance sur l'approvisionnement en électricité et après avoir consulté l'ElCom, le SECO, le Surveillant des prix et d'autres services fédéraux intéressés, le DETEC fixe le WACC à 3,83% pour l'année 2021. Le WACC reste donc inchangé par rapport à l'année tarifaire 2020.

La méthode de calcul fera l'objet d'un réexamen en 2021. Si nécessaire, une adaptation de l'ordonnance sur l'approvisionnement en électricité sera préparée par la suite.

Pour en savoir plus >>

Texte: Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC)

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert