27. Aug 2019

Embouteillages et goulets d’étranglement aux heures de pointe, modes de transport portant atteinte au climat: la mobilité pose de grands défis aux milieux politiques et à l’ensemble de la société. Image : ARE

Première Conférence nationale sur la mobilité : Une politique des transports intelligente pour un futurmultimobile

(ARE) En Suisse, les besoins de mobilité de la population ne cessent de croître. Les sols et l’environnement sont fortement touchés et, en dépit d’investissements importants, les goulets d’étranglement ne peuvent être empêchés partout. À la première Conférence nationale sur la mobilité lundi 26 août 2019 à Berne, des solutions pour une politique des transports efficace, durable et économiquement abordable ont été mises en avant. Dans son discours d’ouverture, la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a considéré que le cœur du défi réside dans une connexion intelligente entre les villes et l’espace rural. (Text auf Deutsch >>)


Embouteillages et goulets d’étranglement aux heures de pointe, modes de transport portant atteinte au climat: la mobilité pose de grands défis aux milieux politiques et à l’ensemble de la société. Ce lundi, de nombreuses idées ont été mises en avant lors de la première Conférence nationale sur la mobilité, qui a permis de dégager des pistes de réflexion sur la manière dont ces défis peuvent être intelligemment maîtrisés. Réunis à Berne à l’invitation de l’Office fédéral du développement territorial (ARE), 300 spécialistes de l’économie, des sciences, des milieux associatifs, administratifs et du monde politique ont réfléchi ensemble à l’avenir de la mobilité. Le thème a été abordé d’un point de vue global, dans le but de créer des ponts entre les différents groupes d’intérêts et de mettre en relation des experts de diverses disciplines.  

Relier de manière pertinente les villes et les espaces ruraux
La cheffe du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC), Simonetta Sommaruga, a rappelé qu’en matière de transports, la Suisse a souvent fait preuve d’audace et innové avec succès dans de nombreux domaines. Il s’agit aujourd’hui de faire honneur à cette tradition. Pour Mme Sommaruga, les plus grands problèmes actuels liés à la mobilité sont posés par le trafic pendulaire dans les villes et les agglomérations. Le défi essentiel consiste donc, selon la Conseillère fédérale, à relier de manière pertinente les villes et les espaces ruraux. Pour y parvenir, une combinaison intelligente des transports publics et privés est requise. À l’avenir, la flexibilité offerte par la voiture dans les régions reculées et l’efficacité des transports publics en agglomération devront être davantage coordonnées qu’elles ne le sont actuellement.

Multimodale, automatisée, partagée et écologique
Le sociologue Sven Kesselring a lui aussi alimenté les réflexions. Professeur en mobilité durable, il s’est penché sur la signification sociale de la mobilité et sur les voies menant à une culture de la mobilité durable. L’exposé suivant, présenté par l’architecte Pierre de Meuron, avait pour thème «Notre territoire: infrastructures de transports, urbanisation et paysage». L’architecte renommé a débattu de ses thèses avec Maria Lezzi, directrice de l’ARE. À la table ronde sur l’avenir de la mobilité, les personnalités politiques des grands partis étaient unanimes: la mobilité sera multimodale, automatisée, partagée et écologique.

27 «open sessions»
La première journée nationale consacrée à la mobilité a fait la part belle aux plateformes de discussion. Les problématiques les plus diverses ont été traitées dans 27 «open sessions»: politique du stationnement, meilleure utilisation de la navigation pour le transport des personnes, covoiturage de véhicules électriques, électromobilité, logistique urbaine, ou encore mobilité des personnes âgées. Toutes les plateformes avaient en commun d’extrapoler à quoi devrait ressembler à l’avenir une mobilité durable et économiquement acceptable. Une tâche que la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a résumée ainsi : «Aujourd’hui, les jeunes veulent un système de transport respectueux du climat et de l’environnement. Un système qui permette de transporter des personnes et des marchandises d’un point à un autre de manière sûre, efficace et à un coût raisonnable. À nous de donner les impulsions en direction d’un tel système.»

Repenser la mobilité – Conférence nationale sur la mobilité

Texte : Office fédéral du développement territorial

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Job-Plattform

Suchen Sie einen Mitarbeitenden 
oder eine Stelle? 
Bei uns sind Sie richtig!

Hier geht's weiter >>

Aktuelle Jobs

Solarberater Nordwestschweiz 100% (m/w)

Die AGROLA AG ist eine Tochtergesellschaft der fenaco Genossenschaft und ein führender Energieanbieter in der Schweiz. Das umfangreiche Angebotsportfolio umfasst den Energiehandel mit fossilen Bre...

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren

Follow us

In order to provide the best quality for you, our system uses "cookies", which are stored on your device. Cookies are necessary to identify what information (job advertisement, questionnaire, etc) you have already seen. IP address is used for the same purposes as described above.

When creating a profile, applying to the newsletter, job subscriptions and etc, you agree that the data, which you have entered, will be stored and processed in the system in order to provide services, which you have applied for.

We do NOT sell your personal data to any 3rd party services.

You must be 18 or older years old to use our services. If you are underage, you must have a permission to use our services from your parent or guardian. It is necessary in order to store and process your data.

By continuing to use our services, you agree with the these terms. You can withdraw your agreement at any time, by deleting cookies from your device and by sending request for deleting your data to the administrator.

Close