Le but est de stocker la chaleur résiduelle inutilisée d’une puissance thermique de 3 à 12 MWth en été sur le site de Forsthaus dans des couches de grès de la molasse d’eau douce inférieure à une profondeur 200 à 500 m. Image : Géothermie Suisse

Géothermie Suisse : Le projet pilote de stockage géologique Forsthausà Berne sera mis en œuvre

(Geothermie Suisse) Energie Wasser Bern (ewb) prévoit d’effectuer des forages avec le projet pilote «Stockage géologique Forsthaus» sur le site de la centrale énergétique Forsthaus à Berne, afin d’optimiser l’exploitation de la chaleur résiduelle dégagée via un stockage géologique utilisé de manière saisonnière.Après l’autorisation de forage délivrée en octobre 2018, la direction et le Conseil d’administration ont donné leur feu vert pour la mise en œuvre du projet. (Text auf Deutsch >>)


Voilà une année déjà, la Confédération avait décidé d’encourager le projet à titre de projet pilote et de démonstration. Les stockages géologiques classiques se basent soit sur des champs de sondes ou sur l’utilisation de nappes phréatiques. Cette dernière est largement répandue, en particulier aux Pays-Bas. À Berne, des couches de grès doivent être exploitées pour la première fois en tant que réservoirs de stockage par le biais de forages horizontaux – une première mondiale. Le stockage de chaleur grâce à des stockages géologiques permet de réaliser un système efficace avec un encombrement minimal.

Explorer étape par étape et mettre en service
Étant donné qu’il s’agit d’un projet pilote, on a opté pour une procédure par étapes. D’abord, la faisabilité technique doit être prouvée, avant que le stockage géologique saisonnier ne soit raccordé à la centrale énergétique et au réseau de chauffage à distance, puis mis en service. En termes de profondeur et de machines de forage utilisées, les forages sont semblables à ceux réalisés de manière classique pour des sondes géothermiques.

Pourquoi un système de stockage?
À la centrale énergétique Forsthaus, ewb exploite une usine d’incinération des ordures ménagères, une centrale de chauffage à bois et une centrale à gaz naturel à cycle combiné pour la production d’électricité et de chaleur. La chaleur est injectée dans le réseau existant de chaleur à distance d’ewb. Cependant, la chaleur dégagée par l’incinération des déchets ne peut pas être utilisée intégralement, en particulier durant l’été. Une grande partie de la chaleur résiduelle produite est ainsi rejetée à l’air libre sans être exploitée. Par contre, en hiver, cette chaleur résiduelle est très demandée. C’est là que le projet pilote «Stockage géologique» entre en jeu. Le but est de stocker la chaleur résiduelle inutilisée d’une puissance thermique de 3 à 12 MWth en été sur le site de Forsthaus dans des couches de grès de la molasse d’eau douce inférieure à une profondeur 200 à 500 m. L’utilisation saisonnière comprend les cycles de charge durant la période estivale et les cycles de décharge pendant les mois d’hiver, où la chaleur est alors injectée dans le réseau de chaleur à distance d’ewb.

Texte: Géothermie Suisse

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert