23. Jan 2019

Power2Drive Europe est le salon professionnel international pour les infrastructures de recharge et l’électromobilité. ©Photo : EVBox

Power on : Donner de l’élan à l’électromobilité en agissant sur les infrastructures de recharge

(CP) D'ici 2040, ce sont 29 millions de voitures électriques qui parcourront les routes allemandes, c'est ce que révèle une étude récente d'Aurora Energy Research. Pour que le rechargement des véhicules électriques puisse se faire un peu partout, il est essentiel de disposer, dans les espaces publics et privés, d'infrastructures de recharge qui reposent sur des énergies renouvelables. Ceux que le sujet intéresse en apprendront davantage sur la façon dont ce défi sera relevé, pour maitriser la transition des transports, au salon Power2Drive Europe. Ce salon a lieu dans le cadre de The smarter E Europe, plateforme d’innovation pour le nouveau monde de l’énergie. Cet événement qui se tiendra à Munich du 15 au 17 mai 2019 devrait rassembler plus de 200 fabricants d'infrastructures de recharge et constructeurs de véhicules électriques, mais aussi 50 000 visiteurs. (Texte en allemand >>)


Cela fait maintenant deux ans que le gouvernement fédéral a adopté une politique visant à promouvoir la mobilité électrique. Depuis début 2017, le « plan fédéral pour les infrastructures de recharge » du ministère fédéral des Transports et des Infrastructures numériques soutient la construction d'infrastructures de recharge publiquement accessibles, en participant au financement de cet investissement en Allemagne. L'objectif est de créer un vaste réseau de recharge qui couvre les besoins, avec au moins 15 000 nouvelles stations de recharge d'ici 2020. Le gouvernement fédéral va injecter 300 millions d'euros dans ce projet entre 2017 et 2020.

Cette initiative trouve un très fort écho chez les investisseurs privés et les communes. Plus de 3000 demandes de subvention ont été envoyées suite aux deux premiers appels. Les demandes correspondant au total à 15 803 points de recharge, dont 2330 bornes de recharge rapide, ont été approuvées. Ce qui revient à plus que doubler le nombre de points de recharge existant jusque-là. Le troisième appel à financement a eu lieu en novembre 2018. Le gouvernement fédéral prévoit d'allouer 70 millions d'euros à cette occasion, afin de construire jusqu'à 13 000 nouveaux points de recharge.

Les villes s'engagent en différents endroits du globe
Les entreprises ont également pris la mesure de la nécessité de développer les infrastructures de recharge pour continuer à soutenir l'électromobilité en Allemagne et dans le monde entier. L'entreprise néerlandaise EVBox, spécialisée dans les énergies propres, en est un très bon exemple avec son offre en solutions de recharge. « La construction d'infrastructures de recharge fait partie de notre ADN : au cours de ces dernières années, nous avons installé plus de 60 000 points de recharge dans plus de 45 pays. Il est important pour nous d'apporter des changements positifs dans le domaine du transport. Car celui-ci est à l'origine de 23 pour cent des émissions de CO2. Utiliser davantage de véhicules électriques permettrait de réduire les émissions de façon drastique », a indiqué Job Karstens, responsable des RP et de l'évènementiel chez EVBox. « Les villes devraient investir dans leurs infrastructures de recharge. Amsterdam et Rotterdam, que nous avons équipées de stations de recharge, font aujourd'hui figures de références et de précurseurs en matière d'investissement dans l'électromobilité au plan international. »

Les villes se mobilisent en Allemagne aussi. « Le marché évolue concernant ces infrastructures. Prenons par exemple la ville de Hanovre. En tant que concessionnaire du réseau de recharge à Hanovre, nous allons installer 480 points de recharge d'ici 2020 », a précisé la Dr. Susanna Zapreva, directrice d'enercity AG. « Nous avons pour ambition de mettre à disposition de nos clientes et clients l'un des réseaux de points de recharge les plus denses d'Allemagne, exclusivement alimenté en énergie verte, en l'espace de seulement deux ans. Mais les infrastructures de recharge ne correspondent qu'à une partie de notre projet de mobilité électrique. Nous sommes en bonne voie pour abattre de nombreux obstacles qui entravent encore la mobilité électrique. » Cologne n'a rattrapé son retard que récemment et un projet de résolution a été soumis au conseil municipal pour 2019 concernant le concept local « d'infrastructures de recharge dans les espaces publics de circulation de la ville de Cologne ».

Modèles économiques rentables
De l'exploitation de flottes de véhicules électriques à l'équipement de parkings publics, de stations-services et d'aires de repos sur les autoroutes, en passant par le rechargement sur le lieu de travail, la construction d'infrastructures de recharge professionnelles et industrielles est le préambule à de nombreux modèles économiques attractifs. D'après les dernières analyses d'Aurora Energy Research, il est de toute façon possible d'en faire un modèle rentable dès lors que les utilisateurs payent le courant consommé et que les exploitants parviennent à se dégager une marge de cinq à onze centimes d'euro par kilowattheure selon le concept retenu.

La demande en électricité correspondant au rechargement des véhicules électriques pourrait atteindre 13 à 17 térawattheures par an pour le seul secteur commercial et industriel en Allemagne d'ici 2040, ce qui représente 3 pour cent de la consommation d'électricité allemande actuelle. Deux à quatre millions de stations de recharge seront nécessaires pour couvrir ces besoins. Soit un volume d'investissement allant jusqu'à huit milliards d'euros.

« L'électromobilité a fait son apparition sur le marché. De plus en plus d'entreprises, de clients, de salariés disposent d'un véhicule électrique et souhaitent pouvoir le recharger en divers endroits. Pour la majorité de nos clients, il ne s'agit plus simplement d'investir dans les infrastructures de recharge, mais de s'interroger sur une gestion intelligente de l'énergie et du rechargement », indique Marcus Fendt, directeur commercial chez The Mobility House. « Comment serait-il possible d'installer le plus de points de recharge possibles sans adapter le réseau ou sans prévoir de rémunération des services plus élevée ? Comment recharger lorsque le prix de l'électricité est bas et l'alimentation en énergie photovoltaïque élevée ? Les clients estiment qu’il y a besoin d’informations et d’investissements en la matière. »

Power2Drive Europe 2019 : l'interface entre le trafic et l'énergie
Power2Drive Europe est une interface entre l’électrification des transports et un approvisionnement énergétique zéro émission, respectueux de l’environnement et tourné vers l’avenir. Le salon et la conférence qui l’accompagnent seront donc aussi consacrés aux infrastructures de recharge. Les personnes intéressées y apprendront tout ce qu'il est utile de connaitre sur les solutions de recharge et les technologies employées dans les véhicules électriques. Les experts, associations professionnelles et instituts de recherche profiteront de la conférence Power2Drive Europe pour aborder les modèles économiques et les opportunités commerciales du secteur.

Vous trouverez de plus amples informations sur Power2Drive Europe 2019 à l’adresse www.PowerToDrive.de.

Texte : Power2Drive Europe

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Job-Plattform

Suchen Sie einen Mitarbeitenden 
oder eine Stelle? 
Bei uns sind Sie richtig!

Hier geht's weiter >>

Aktuelle Jobs

Verkauf und Projektentwickler

Wir die Alectron Solar AG mit Sitz in Ruswil sind ein modernes, junges, dynamisches und zukunftsorientiertes Unternehmen im Bereich der erneuerbaren Energie. Der verantwortungsbewusste Umgang mit unserer Natu...

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren

Follow us

In order to provide the best quality for you, our system uses "cookies", which are stored on your device. Cookies are necessary to identify what information (job advertisement, questionnaire, etc) you have already seen. IP address is used for the same purposes as described above.

When creating a profile, applying to the newsletter, job subscriptions and etc, you agree that the data, which you have entered, will be stored and processed in the system in order to provide services, which you have applied for.

We do NOT sell your personal data to any 3rd party services.

You must be 18 or older years old to use our services. If you are underage, you must have a permission to use our services from your parent or guardian. It is necessary in order to store and process your data.

By continuing to use our services, you agree with the these terms. You can withdraw your agreement at any time, by deleting cookies from your device and by sending request for deleting your data to the administrator.

Close